La vulgarisation théologique du XIIIème au XVIème siècle d'après le "Compendium Theologicae Veritatis" de Hugues Ripelin de Strasbourg

par Patrick Monjou

Thèse de doctorat en Cultures, sociétés et échanges des pays de la Méditerranée septentrionale

Sous la direction de Claude Carozzi.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est de contribuer, par l'étude d'un texte, à la connaissance de la vulgarisation théologique dans les derniers siècles du Moyen Âge. Le "Compendium Theologicae Veritatis" composé par Hugues Ripelin de Strasbourg, à l'usage des religieux mendiants, est vite passé au service des clercs séculiers puis des laïcs, pour s'imposer comme l'un des outils de formation majeurs en matière théologique. Nous présentons le contenu de l'oeuvre, avec un aperçu des sources, une biographie de l'auteur, avant d'exposer la diffusion géographique et temporelle de ce manuel. Un nouveau catalogue de la tradition manuscrite est proposé. Enfin, nous dressons un inventaire du lectorat nombreux et envisageons la postérité du texte dans d'autres ouvrages médiévaux ou travaux destinés à la formation religieuse du peuple chrétien, jusqu'à l'approche du Concile de Trente.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (888 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 450-495. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.