L'incendie du Caire 26 janvier 1952 : d'un régime à l'autre

par Anne-Claire Kerboeuf

Thèse de doctorat en Histoire des mondes arabe, africain et turc

Sous la direction de Robert Ilbert.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œCairo fire of the 26th of january. From one regime to the other.


  • Résumé

    "L'incendie du Caire" du 26 janvier 1952, connu comme un simple complot politique, est analysé ici sous l'angle d'une manifestation de type insurrectionnel qui ébranle de manière irréversible les fondements de la monarchie parlementaire. Cette journée est en effet l'aboutissement de deux années intenses de mobilisation de la société civile qui revendique d'importantes réformes agraires et sociales. Elle est toutefois sabotée par les marchandages politiques d'usages sous la monarchie, auxquels participe le parti d'Ahmed Husayn, l'un des principaux meneurs de l'opposition au gourvernement wafdiste (1950-1952). Il en résulte la dérive de la manifestation du 26 janvier vers l'incendie du centre moderne de la capitale, la proclamation de l'Etat d'urgence et le renversement du Wafd, soit la fin des espoirs mis dans le régime parlementaire. L'armée égyptienne, mécontente, décide alors de combler le vide exécutif succèdant à l'incendie, en prenant le pouvoir le 23 juillet 1952.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (401 f.)(107 f.)
  • Annexes : Bibliogr. ff. 381-395. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.