Figures de l'exil dans l'œuvre de Caryl Phillips

par Frédéric Le François

Thèse de doctorat en Langues et littératures. Études anglophones

Sous la direction de Lionel Davidas.

Soutenue en 2008

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    Consacrée à l’œuvre de l’écrivain anglo-caribéen Caryl Phillips, cette thèse met en relation ses textes autobiographiques, dramatiques et romanesques. Nous avons voulu montrer comment le sentiment d’appartenir a deux cultures différentes pouvait influer sur son écriture. Notre corpus est constitue de trois pièces de théâtre et de trois romans, rapproches de plusieurs textes autobiographiques – nouvelles et interviews. En croisant l’approche psychocritique et la sociocritique, nous avons cherche à identifier le principe essentiel de ce qu’il conviendrait d’appeler la « poétique de l’exil » de Phillips. Le fondement de cette esthétique dramatique et romanesque résiderait dans une irrésistible sympathie pour le sujet postcolonial en situation d’entre-deux, et pour le dialogue interculturel. Cette orientation se traduit par la récurrence de personnages théâtraux et romanesques, figures obsédantes de l’exil, qui reflètent l’anxiété fondamentale habitant la « double conscience » de l’écrivain. L’intérêt pour la condition du migrant et de l’exile s’observe encore a travers les choix thématiques et stylistiques qui caractérisent son écriture. Ainsi, les pièces de théâtre étudiées donnent a voir le spectacle émouvant du dilemme identitaire black british. Dans ses romans, Phillips développe la thématique de l’exil dans un contexte géoculturel plus diversifie, tout en approfondissant la réflexion sur la question de l’appartenance déjà entamée dans ses pièces théâtrales. Il existe des passerelles entre les œuvres théâtrales et romanesques, car l’œuvre phillipsienne est structurée autour de la notion de roman familial, et traduit un désir de reconstituer une unité familiale brisée.

  • Titre traduit

    Figures Of Exile In The Literary Works Of Caryl Phillips


  • Résumé

    This thesis is dedicated to the work of the black british writer Caryl Phillips. We contend that there is a strong link between his novels, plays and autobiographical texts. To this end, we have tried to show that the feeling of double belonging is at the heart of the aesthetics that informs most of his fiction. Our corpus consists of three novels and three stage plays that are constantly related to diverse autobiographical texts. By combining conceptual tools proper to psychoanalysis and textual sociology, we endeavoured to bring to light the essential principle of what might be called Phillips’ “poetics of exile”. At the core of his dramatic and fictional aesthetics lies a compulsive interest for the postcolonial subject marked by in betweenness and by cross-cultural dialogism. This orientation can be observed through the recurrence of obsessing exilic figures found in a large array of fictional characters. It reflects the “high anxiety of belonging” deeply rooted in the writer’s “double conscience”. The sympathy for the migrant and the exiled also appears in the thematic and stylistic choices that give such a peculiar character to Phillips’ writing. Thus, the plays under study offer the moving spectacle of the black british dilemma. In his novels, the writer studies the theme of exile in different geographical and cultural contexts, while examining in more detail the question of belonging that he already had tackled in his plays. We have proven that there is always a relationship between Phillips’ plays and novels since his fiction hinges on a “family novel”, and reflects his desire to reconstitute a broken family unit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1059 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 944-982. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Schoelcher). Service commun de la documentation. Section Martinique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 823 PHI lef
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.