Evolution, exploitation et amenagement des zones humides littorales dans les petites Antilles Françaises

par Michelle Dahome Di Ruggiero

Thèse de doctorat en Biogéographie

Sous la direction de Françoise Pagney Bénito-Espinal.

Soutenue en 2008

à Antilles-Guyane .

  • Titre traduit

    Evolution, exploitation and landscaping of the lesser Antilles humid coastal zones


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les zones humides littorales (mangroves, forêts marécageuses, prairies, marais) de la Guadeloupe et de la Martinique soumises aux pressions anthropiques sont-elles en danger? Les activités traditionnelles déterminent dans ces milieux une dynamique phytologique spatio-temporelle assurant un nouvel équilibre au système. A partir d'une interprétation des photographies aériennes, d'observations de terrain et une synthèse bibliographiquer;ont établies une typologie basée sur la nature de "arrière-mangrove et une cartographie de leur évolution spatiale entre les années 50 et 2004. Tous les processus régressifs se notent à proximité des zones urbanisées. Le relevé de indicateurs biologiques et physiques d'anthropisation traduit les caractéristiques spécifiques des utilisations dans les 2 îles. L'évaluation de la pression anthropique montre la vulnérabilité des forêts proches des zones à habitats ou à installation routière et celle des prairies et des marais. Des enquêtes de terrain définissent la population des usagers et les déterminants sociaux des usages. L'étude de manifestations populaires régionales (fête du crabe, chasse) donne la valeur des ressources, des milieux et explique le déterminisme économique des utilisatiions. Ces deux déterminismes posent le problème des limites des utilisations des zhl. Bien qu'elles soient protégées par une législation nationale ou internationale identique, leur gestion est différente. En Guadeloupe, il est nécessaire de proposer des actions concertées entre tous les acteurs des zhl pour une meilleure gestion intégrée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. 449 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 228 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA0338

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2889
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.