Pesticides aux Antilles : impact sur la fonction de reproduction

par Philippe Kadhel

Thèse de doctorat en Science de la vie

Sous la direction de Eustase Janky.

Soutenue en 2008

à Antilles-Guyane .


  • Résumé

    La fonction de reproduction est connue pour être sensible aux effets de xénobiotiques. Aux Antilles francaises,l'activité agricole est génératrice d'une forte utilisation de pesticides et les professionnels exposés sont particulièrement à risque. Par ailleurs, l'usage antérieur du chlordécone est à la source d'une pollution des milieux naturels et de contamination ressources alimentaires qui interrogent sur les effets sur la population générale. Nous avons évalué, en Guadeloupe, les conséquences de l'usage des pesticides, sur la fertilité des ouvriers agricoles de la banane et,parallèlement, sur celle des rats mâles issus d'écosyste��mes contrastés sur le plan de la pollution aux pesticides. Nous avons mesuré les niveaux d'mprégnation de la population (ouvriers agricoles, femmes enceintes et nouveau-nés) par le chlordécone et divers polluants persistants. Finalement, nous avons déterminé l'incidence des cancers gynécologiques. La fertilité des ouvriers agricoles (qualité séminale, niveaux d'hormones de la reproduction), n'est pas modifiée de manière significative par les pesticides actuellement employés, ni correlée aux concentrations sanguines aux chlordécone. Le chlordécone est le polluant le plus frequemment détecté mais néanmoins à des concentrations très inférieurs à celles ayant entrainé des effets délétères lors de l'exposition accidentelle de Hopewell. Létude réaliseé chez le rat a montré les difficultés et les limites de ce modèle comme espèce sentinelle. L'incidence des cancers gynécologiques, apparait conforme à ce qui est attendu au vu des caractéristiques socioculturelles, économiques, ethno-géographiques et sanitaires de la population.

  • Titre traduit

    Pesticides in french west indies : consequences on reproductive fonction


  • Résumé

    Reproductive function is known to be sensitive to the effects xenobiotics. The agricultural activies of the French West indies lead to a very hight rate of pesticide use. Individuals professionally exposed to pesticides are at risk. Moreover, the use of chlordecone in the past has caused persistent pollution of the natural environment and the contamination of food products. This raises questions and concerns regarding the potential effects on health in the population as a whole. We investigated, in Guadeloupe, the consequences of pesticide use for the fertility of individuals working on banana plantations. We stutied reproductive function in male ship rats from two ecosystems with different levels of pesticide pollution. We also stutied the level contamination of the population (agricultural workers, pregnant women and neonates) with chlordecone and other persistent pollutants. Finally, we evaluated the incidence of gynaecological cancers. The fertility of agricultural workers (sperm analyses and reproductive hormones) did not seem to be affected by the pesticides currently in use, and were not correlated with blood chlordecone concentration. Chlordecone was the persistent pollutant most frequently detected but concentrations were lower than those associated to toxic effects at Hopewel. The study of wild shpi rats showed the potential problems and limitation of the use of this model as a sentinel species. The incidence gynaecological cancers appears to be consistent with expectations, taking into account the socio-cultural, economic, ethno-geographic and health characteristics of Guadeloupe

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 477 réf.

Où se trouve cette thèse ?