Territoire, filière et temps : modalités et enjeux de l’insertion marchande des systemes d’élevage bovins au Nord-Cameroun

par Patrice Djamen Nana

Thèse de doctorat en Systèmes d'élevage et filières des produits animaux

Sous la direction de Joseph Djoukam et de Jean Lossouarn.

  • Titre traduit

    Territory, marketing channel and time : modalities and skates of commercial insertion of livestock farming systems in North Cameroon


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Au Nord-Cameroun, les systèmes d'élevage bovins sont remis en cause par la pression sur l’espace. Parallèlement, la croissance démographique stimule les marchés de la viande bovine. Cette recherche visait à vérifier l’existence d’interactions entre le développement des marchés, et la dynamique des systèmes d’élevage et de la filière bovine. La démarche méthodologique était articulée autour de trois axes : territoire, filière et temps. Des enquêtes et un suivi annuel ont été réalisés au niveau des troupeaux, exploitations, marchés de bestiaux, abattoirs et consommateurs, à propos de l’approvisionnement de la ville de Garoua en viande bovine. Les pratiques des éleveurs sont contraintes par les caractéristiques du territoire, mais davantage par la manière dont ils réagissent aux opportunités et contraintes du milieu. La demande finale, et les stratégies des acteurs qui y concourent, sont analysées. La productivité des élevages est incompatible avec le rythme de croissance démographique. Les éleveurs sont sensibles au développement des marchés, mais leur insertion marchande est prudente et progressive. Ils préfèrent la minimisation des risques à l’optimisation des revenus. L’influence des marchés se traduit plus par la spéculation que par la modification des pratiques d’élevage. L’amélioration des performances techniques n’est rentable que lorsqu’elle est accompagnée de pratiques de commercialisation efficaces. Il est nécessaire de développer les services d’appui à l’élevage : conseil, appui à l’organisation, accès aux intrants et crédit. Des mesures politiques appropriées s’imposent, pour sécuriser la base productive et, rendre le fonctionnement de la filière bovine plus équitable, et incitatif aux éleveurs. Un modèle d’approvisionnement de la ville de Garoua est proposé. Des scénarios en sont dérivés, qui permettent de saisir l’ampleur des enjeux en termes de sécurité alimentaire des populations et de devenir des élevages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (280 p.)
  • Annexes : Bibliographie 267 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.