Etude des mécanismes de transfert de molécules organiques en osmose inverse : application au recyclage des condensats issus de la concentration des vinasses de distilleries

par Camille Sagne

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Martine Decloux et de Claire Fargues.

Soutenue en 2008

à Paris, AgroParisTech .


  • Résumé

    L’osmose inverse semble un procédé intéressant pour traiter les condensats de distilleries et les recycler en fermentation alcoolique. Il permettrait de retenir les molécules organiques inhibitrices de la fermentation. Cependant, les mécanismes de rétention de ces molécules sont encore mal connus et l’optimisation du procédé reste très empirique. Des méthodes de chromatographies liquides et gazeuses ont été développées et/ou améliorées pour quantifier les composés inhibiteurs et un test de fermentation a été mis au point. Les membranes les plus adaptées ainsi qu’un pilote à membrane spiralée ont été sélectionnés pour réaliser l’étude. Les molécules et les membranes ont été caractérisées plus finement : les premières par des descripteurs moléculaires, les secondes par mesures de potentiels zêta et d’angles de contact. Du fait de ces propriétés, le phényl-2-éthanol, l’acide butyrique et le furfural s’adsorbent fortement sur les membranes. L’acide acétique se dissout dans l’eau interstitielle. Ces interactions expliquent partiellement le transfert des solutés au cours du procédé, mais d’autres phénomènes sont en jeu : la diffusion dans la membrane, la densité de flux de perméat, les compétitions entre molécules. L’utilisation de la membrane ESPA2 à 10 bar, à pH naturel permet d’obtenir un perméat fermentescible jusqu’à un facteur de réduction volumique de 8. Un modèle a été développé pour prendre en compte les interactions et représenter le traitement industriel. Les constantes d’adsorption sont obtenues expérimentalement tandis que le coefficient de diffusion est ajusté.

  • Titre traduit

    Study of transfert mechanisms of organic solutes in reverse osmosis : application to the reuse of condensates generated by the concentration of distillery stillage


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Etude des mécanismes de transfert de molécules organiques en osmose inverse : application au recyclage des condensats issus de la concentration des vinasses de distilleries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 202 p.)
  • Annexes : Bibliographie 174 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.