L' agence d'architecture de Charles Duval et Emmanuel Gonse (1905-1937) et les enjeux de la première reconstruction

par Jean-Charles Cappronnier

Thèse de doctorat en Histoire de l'architecture

Sous la direction de François Loyer.

Soutenue en 2007

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    L'agence d'architecture parisienne de Charles Duval (1873-1937) et Emmanuel Gonse (1880-1954), créée en 1905 par ces deux anciens élèves de l'atelier Pascal à l'Ecole des Beaux-Arts, a connu une destinée bipartite consécutive aux bouleversements engendrés par la Première Guerre Mondiale. Avant 1914, à l'instar de nombreuses agences parisiennes, Duval et Gonse assoient la prospérité de leur association sur des programmes exclusivement privés issus d'une commande dont l'origine familiale ou para-familiale est fortement majoritaire. Après 1918, les deux architectes, partie prenante d'une société civile d'architectes dénommée La Cité nouvelle, qu'ils ont eux-mêmes contribué à créer, et s'appuyant sur un réseau efficace de collaborateurs locaux, se consacrent désormais de manière prédominante à la reconstruction des départements dévastés, principalement la Somme. Leur est alors dévolue, pour le compte de coopératives de reconstruction, la réédification des bâtiments communaux d'une quinzaine de villages de la région de Roye, outre cette dernière ville, et la reconstruction de nombreux immeubles privés, agricoles et industriels en cette même région. Ils orientent, par ailleurs, une partie notable de leur production dans la réalisation de centres d'hygiène maternelle et infantile, voulue par une oeuvre privée créée par Suzanne Gonse-Boas, épouse d'Emmanuel : cette spécialisation leur vaut, en 1928, la commande de leur oeuvre la plus considérable, l'Ecole de puériculture de la Faculté de médecine de Paris, qui constitue également la consécration de leur association. Déterminer les modalités du basculement qui ont fait d'une agence originellement vouée au marché immobilier parisien, l'un des cabinets les plus féconds et les plus efficaces investis sur le terrain de la Première Reconstruction, paraissait primordial tout en précisant l'adapatation des architectes, tout à la fois à une diversité de programmes inusitée et à la complexité de procédures réglementaires imposant rigueur administrative et rapidité opérationnelle. En parallèle, l'analyse des réseaux de la commande permettrait de souligner la forte obédience familiale de ce cabinet, dont la production dans le domaine sanitaire et hospitalier demeure la manifestation la plus spectaculaire.

  • Titre traduit

    Charles Duval and Emmanuel Gonse architecture office (1905-1937) and the stakes of first reconstruction


  • Résumé

    The parisian architecture office of Charles Duval (1873-1937) and Emmanuel Gonse (1880-1954), founded in 1905 by these two old boys of Pascal 's studio at the Ecole des Beaux, knew a bipartite destiny owing to the upsets engendered by the First World War. Before 1914, in accordance with many Parisian agencies, Duval and Gonse establish their patnership propsperity upon exclusively private plans born from an order about which the family or nearly family origin is a strong majority part. After 1918, the two architects, fellows of an architecture civil company, named La Cité Nouvelle, what they have themselves conduced to found, and leaning on an efficient system of local collaborators, are henceforth devoting themselves, with predominant way, to the reconstruction of devastated counties, mainly Somme country. Then they are chosen for rebuilding, on reconstruction cooperatives behalf, communal buildings in about fifteen villages of Roye's country, in adition to this small town, and the rehabilitation of many private, agricultural and industrial, buildings in the same region. They are leading otherwise, a notable part of their designing to the achievement of maternal and infantile hygiene dispensaries, deliberated by a private foundation created by Suzanne Gonse-Boas, Emmanuel Gonse's wife. This specialization attribute to Duval and Gonse, in 1928, the order of their major work, the puericulture School of Paris Medecine Faculty, which is also composing the consecration of their association. Settling the modes of change that have turned an agency originally dedicated to the Parisian property marketing in one of the most fruitful and effective offices invested on the first rehabilitation ground, seemed essential, all like the adaptation of the associates, both at an unusual diversity of designs and at the complexity of regular procedures imposing administrative exactness and working swiftness. In parallel, orders system analysis was allowing to emphasize the strong familial obedience of this agency, which the sanitary and hospital creation is the most spectacular display.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(422-419-314 p.)
  • Annexes : Bibliogr.p. 375-422. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 720.944 CAP
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.