Dynamique des pratiques paysannes face à la déforestation de l'extrême sud de Madagascar

par Pascaux Smala Fanokoa

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-François Noël.

Soutenue en 2007

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Dans l’extrême sud malgache, les agriculteurs sont confrontés à la remise en cause de leur accès prioritaire à la ressource naturelle, soumis à l’évaluation de leurs pratiques agricoles. De ces confrontations doivent naître de nouvelles pratiques, qui assureraient leurs besoins, redéfinissant la fonction sociale de l’agriculteur. La population tandroy est le seul acteur de l’évolution de son milieu rural, donc l’analyse économique du système productif par rapport au paysage semble une voie pertinente. A cet effet, deux points de vue seront proposés : l’un, socioéconomique, analysant la cohérence du système de production face à son milieu naturel, et l’autre, socio-anthropologique, analysant la cohérence stratégique de l’exploitant par rapport à son environnement socioculturel. Par ailleurs, les problèmes des pratiques paysannes s’avèrent complexe à résoudre. L’étude de la déforestation nécessite une approche systémique afin de pouvoir étudier l’évolution de l’interdépendance des systèmes socio économique, démographique et écologique, qui la caractérise.

  • Titre traduit

    Dynamics of rural practices resulting in deforestation in the extreme south of Madagascar


  • Résumé

    In the Androy region of southern Madagascar, farmers have been confronted with the questioning of their rights to priority access to natural resources and their agricultural practices are being evaluated. This situation is a confrontation between those promoting the protection and sustainable use of natural resources, and the farmers whose current livelihood practices depend on current extractive use. This necessitates that new practices are introduced to ensure that farmers social structures are redefined to maintain cohesion and meet livelihood needs. The Tandroy people are one of the many groups who develop based on their natural resources. An economic analysis of the productive systems within the landscape of androy is presented to provide insights into the features of the system. Two approaches are presented, firstly a socio-economic method to analyse the co-herence of the production system using natural habitat, and secondly, a socio-anthropological method to understand the position of the farmers and their strategies within their socio-cultural environment. This problem of unsustainable peasant practices is challenging to resolve and this study presents ways that a multidisciplinary approach, namely system dynamics can understand the evolution of interdependence of socioeconomic and ecological systems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(711 p.-non paginé.)
  • Annexes : Bibliogr.p. 719-772. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 577.3 FAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.