Complémentarité et représentativité des observations atmosphériques effectuées par instrumentation active et passive sur les nouvelles plates-formes spatiales

par Sébastien Berthier

Thèse de doctorat en Méthodes physiques en télédétection

Sous la direction de Patrick Chazette et de Jacques Pelon.

Soutenue en 2007

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Les nuages et les aérosols ont une influence significative sur la balance radiative terrestre, et induisent des réponses climatiques encore Inconnues. Les objectifs de cette thèse sont d'améliorer nos connaissances sur les distributions spatiales des nuages et des aérosols, grAce à l'utilisation des nouveaux Iidars satellites. Nous avons pour cela développé un algorithme nous permettant d'extraire les structures nuageuses et aérosols à partir des données des missions satellites GLAS et L1TE. Afin d'améliorer l'inversion du signal lidar, nous avons ensuite mis en place une méthode basée sur le couplage entre les instruments passifs et actifs. Grace au couplage des données L1TE et Meteosat-5, nous avons retrouvé les propriétés optiques de l'aérosol désertique Africain, au dessus des surfaces océaniques et continentales. La sensibilité de cette méthode a été évaluée, et nous avons estimé la qualité des couplages pour les instruments satellites de la nouvelle génération.

  • Titre traduit

    Complementarity and representativity of the atmospheric observations done by active and passive instrument on the new spatial plateform


  • Résumé

    Clouds and aerosols have a significant influence on the Earth's radiative balance and induce varlous climatic feedbacks, but are still not enough known. The objectives of this PhD thesis are to improve our current lmowledge about the spatial distnbutions of cloud and aeroso layers by using new satellite Iidar measurements. To fulfil this objective, 1 developed an algorithm to make the extraction of clouds and aerosols structures from the datasets of the space-bome GLAS and LITE missions. Ln addition, 1 implemented a new algorithm based on the synergy between active and passive measurements to improve the inversion of lidar signal. By the coupling of the LITE and Meteosa 5 data, 1 retrleved the optical properties of African dust aerosols, over both ocean and continent. Uncertainties ln the estimate of the dust radiative impacts by this method also assessed for this synergy, and by using the simultaneous data sets derived from other space-borne passive and active instruments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (314 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 296-314

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 526 BER
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T070003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.