Conception d'un outil pour favoriser la coopération au sein d'un réseau de santé : une approche sociotechnique

par Valérie Bénard

Thèse de doctorat en Réseaux, connaissances et organisations

Sous la direction de Myriam Lewkowicz et de Manuel Zacklad.

Soutenue en 2007

à Troyes .


  • Résumé

    Nos travaux s’inscrivent dans le cadre des recherches menées sur le Travail Coopératif Assisté par Ordinateur (TCAO) ainsi que dans le cadre des recherches menées sur le « Social Informatics », défini par Rob Kling (1999) comme « the interdisciplinary study of the desing, uses and consequences of information technologies that takes into account their interaction with institutional and cultural contexts. ». Ce travail de recherche questionne l’émergence de nouvelles pratiques collectives dans le domaine de la santé, rendues possibles par la création de « réseaux de santé », et leur assistance informatique. Nous tavaillons depuis trois ans avec un de ces réseaux de santé, le Réseau Pôle Mémoire (RPM). Il vise à prendre en charge de manière globale, sur les aspects médicaux, sociaux et psychologiques, des patients souffrant de troubles de la mémoire. Nous avons suivi de près l’émergence du réseau et nous nous sommes interrogés sur ses pratiques collectives et sur la pertinence et la nature d’un éventuel outil permettant de catalyser ses actions. Nous avons alors conçu STAUNCH (Social Tool for Assisting Usual Negotiation for Cooperation in Healthcare), qui permet de faciliter la réalisation des trois activités collectives du réseau. Nous avons ensuite évalué l’utilisabilité de cet outil. Enfin, nous suggérons que STAUNCH pourrait catalyser le développement du capital social au sein du RPM. Cette hypothèse devra être vérifiée suite à une utilisation de STAUNCH par les membres du réseau sur une longue période

  • Titre traduit

    Design of a tool to enhance cooperation within a healthcare network : a sociotechnical approach


  • Résumé

    Our research takes its origin in the evolution of the health domain. We took part during three years in a healthcare network, which is an answer to this evolution. Based on our observations, we suggest factors which could favour cooperation within the network : lessening hierarchical barriers and fostering social capital. This led us to define design principles for a computer-based system assisting cooperation within the network. The distributed organization and the little time participants can devote to the network make this computer-assisted cooperation a key point for the viability of the network. We finally present the tool we developed based on these findings. It permits patients’ data sharing, activity awareness, collective documents writing, and social capital development. This is a flexible tool that users can configure according to their evolving environment and needs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 113-120

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 07 BEN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.