Etude de gènes spécifiquement ou préférentiellement exprimés dans l'ovocyte chez la souris

par Amélie Betmon-Paillisson

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Philippe Monget.

Soutenue en 2007

à Tours .


  • Résumé

    Mammalian oocyte modulates ovarian folliculogenesis, fertilization, is responsible to the activation of the zygotique genome and to the early embryonic development. Several works show the importance of some oocyte-specific genes. In order to better understand the regulation of these processes, new specific or preferantially transcripts of the oocytes were identified, thanks to bioinformatic tools. The first step of this work concerned the characterization these new transcripts. The second step concerned the phylogenomic analysis of several oocyte-specific genes. These oocyte-specific genes seem to undergo a particularly fast evolutionary rate. Finally, in a third step, we show that the anti-apoptotic gene, Mdm2, but probably not Mdm4, is crucial for oocytes survival, its invalidation in the mouse female germinal celle leading to sterility.

  • Titre traduit

    Study of genes specifically or preferentially expressed in the mouse ovocyte


  • Résumé

    L'ovocyte de mammifère participe au bon déroulement de la folliculogenèse ovarienne, à la fécondation, au développement embryonnaire précoce, et à l 'activation du génome zygotique. Des travaux montrent l'importance de quelques gènes spécifiquement ovocytaires. Pour mieux comprendre la régulation de ces processus, de nouveaux transcrits spécifiques ou préférentiellement exprimés dans l'ovocyte ont été identifiés, grâce à la bioinformatique. La première étape de ce travail a consisté en la caractérisation de ces nouveaux transcrits. La seconde étape a porté sur l'étude phylogénomique deplusieurs gènes spécifiquement ovocytaires. Ces gènes semblent soumis à une vitessed'évolution particulièrement rapide. Enfin dans un troisième temps, nous montrons que l'anti-apoptotique, Mdm2, pas probablement pas Mdm4, est crucial pour la survie des ovocytes, son invalidation dans la cellule germinale femelle rendant les souris stériles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (94 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 78-91.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2007-TOUR-4018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.