Développement et succès reproducteur des mâles parasitoïdes, Dinarmus basalis, suite à des contraintes environnementales

par Sandrine Lacoume

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Claude Chevrier.

Soutenue en 2007

à Tours .


  • Résumé

    Males should protect their sperm stock and fertilization potential. The aim of this thesis is to investigate the effects of different environmental constraints on the reproductive success of males of the hymenoptera parasitoid, Dinarmus basalis. We have chosen a biotic factor (host resource) and an abiotic factor (a cold shock). Our results show that a cold choc on adult males does not affect their reproductive potential. However, a cold shock applied during development reduces males’ emergence but not developmental durations. Similar results are obtained with a dietary constraint applied during male development. This constraint affects also male phenotype by reducing both male and genital tract size. A stress applied during development reduces the quantity of sperm. In single mating, these constraints do not prevent male from mating. However, in repeated mating and male-male competition, constraints applied during development disadvantage males.

  • Titre traduit

    Development and reproductive success of parasitoid males, Dinarmus basalis, after environmental constraints


  • Résumé

    Les mâles doivent préserver leur potentiel de fertilisation en dépit de contraintes environnementales. Le but de cette thèse est de déterminer l’influence de la ressource hôte et d’un choc froid sur la fitness d’un mâle hyménoptère parasitoïde Dinarmus basalis. Nos résultats ont montré qu’un choc froid appliqué sur un mâle adulte n’affecte pas son potentiel de reproduction. A l’inverse ce choc appliqué durant le développement entraîne une réduction du nombre d’individus émergents, sans altérer la durée de développement. Un résultat semblable est obtenu lors d’une contrainte alimentaire. Celle-ci affecte également le phénotype des mâles en réduisant leur taille corporelle et celle de leur tractus génital. Dans les deux cas, nous avons constaté une réduction de la quantité de spermatozoïdes. Les mâles ayant subi un stress durant leur développement sont capables de s’accoupler, mais sont désavantagés lors de compétitions entre mâles et lors d’accouplements répétés

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254-8 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-169. Liste des communications de l'auteur p. [173]. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2007-TOUR-4009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.