Les déterminants métaboliques de développement et de progression de la sténose aortique calcifiée

par Dania Mohty

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Pierre Cosnay.

Soutenue en 2007

à Tours , en partenariat avec Université de Tours. UFR de médecine (autre partenaire) .


  • Résumé

    La sténose aortique calcifiée (SA) également dite dégénérative est la pathologie la plus fréquente en Occident après l'ypertension artérielle et la maladie coronaire ; sa prévalence devrait augmenter considérablement d'ici 2020 à cause du vieillissement de la population. Les travaux de ces dernières années ont modifié notre vue sur la SA puisqu'ils ont démontré qu'il s'agit d'une maladie inflammatoire ayant d'importantes similarités épidémiologiques, quant aux facteurs de risque cardiovasculaires, et histologiques avec l'athérosclérose vasculaire. Par conséquent, il est possible théoriquement de modifier l'évolution naturelle de cette maladie par des interventions diététiques et/ou pharmacologiques retardant ou évitant peut-être la chirurgie. Mais pour cela, il est nécessaire de comprendre les déterminants métaboliques qui contribuent potentiellement au développement et à la progression de la SA. Un article publié récemment par nos collaborateurs a montré qu'un régime riche en matières grasses et en sucres rapides chez la souris induisait une SA. Par la suite, notre équipe a pu montrer que les sujets humains porteurs de SA modérée et/ou sévère et ayant un syndrome métabolique (SM), avaient une progression hémodynamique de leur SA deux fois plus rapide que les patients sans SM. Ce travail nous a donc incité à tenter de déterminer quelles sont les perturbations métaboliques sous-jacentes qui pourraient expliquer cette association. Dans le premier article, nous avons démontré qu'il existait une association significative entre le pourcentage de particles LDL petites et denses et la progression hémodynamique de la SA ainsi qu'une corrélation entre la présence de ces petites particles et le dégré d'inflammation de la valve aortique explantée au moment de la chirurgie de remplacement de la valve aortique. L'inflammation et le degré de remodelage étaient dans ce travail eux-mêmes corrélés au degré d'infiltration de la valve par les LDL oxydées. Dans le second article, nous avons montré qu'une autre anomalie associée au SM et à l'obésité viscérale : l'hypoadiponectinémie était associée de façon significative à la progression hémodynamique de la SA ; de plus, le taux d'adiponectine sanguin était inversement corrélé au degré d'inflammation valvulaire ainsi qu'au nombre de néo vaisseaux, ce qui pourrait expliquer l'association avec la progression de la SA. Enfin dans le troisième article, nous avons trouvé que le taux de résistine, une autre adipokine liée à l'inflammation et à l'athérosclérose, était corrélé au degré d'inflammation et de calcification valvulaire chez les sujets âgés opérés pour une SA. Ces résultats permettent de confirmer qu'il existe bel et bien des relations significatives entre des anomalies métaboliques et la SA calcifiée, qu'il ne s'agit plus d'une maladie dégénérative liée uniquement au vieillissement et à l'usure de la valve aortique par le stress mécanique qui lui est imposé, mais qu'il s'agit d'une pathologie reliée à un processus athérosclérotique actif. En particulier, nous avons démontré que certaines perturbations métaboliques liées à l'obésité viscérale sont impliquées dans la progression de la SA. Par conséquent, des modifications de notre alimentation et de notre activité physique et/ou des interventions médicamenteuses pourraient altérer l'histoire naturelle et la progression de la SA.

  • Titre traduit

    Metabolic factors associated with the development and progression of calcified aortic stenosis


  • Résumé

    Aortic stenosis (AS), is the most frequent disease in western countries after hypertension and coronary artery disease. Due to the aging of the population, its prevalence will dramatically increase within the next decade. Previous studies have shown that AS is an inflammatory disease and it has multiple similarities with vascular atherosclerosis. Therefore, it may be possible to alter the natural evolution of this disease using dietary and/or pharmacological interventions, avoiding or delaying surgery. It is crucial thus, to determine the metabolic factors that potentially contribute to the development and the progression of AS. In a recent experimental animal study, Drolet et al. Were able to induce true AS in a wild type mouse that received a high fat and carbohydrate diet. Briand et al. From the same team, also demonstrated in a human study that patients with moderate to severe AS and presenting a metabolic syndrome (MS) had a 2 fold more hemodynamic progression of AS than patients without MS. Therefore, the aim of our present project was to investigate the potential metabolic factors that may explain the association between the MS and the progression of AS. In the first article of this project, we reported a significant association between the percentage of the small and dense LDL particles and the hemodynamic progression of AS; also a significant correlation was found between these small LDL particles and the inflammatory activity within the aortic valve explanted at the time of aortic valve replacement. In this study, the inflammatory activity and the remodelling score of the AV also correlated with the accumulation of oxidized LDL in the AV. In the second article, we demonstrated that low plasma level of adiponectin were significantly associated with the hemodynamic progression of AS. Moreover, adiponectin level was inversely correlated with the valvular inflammatory activity. These findings may explain the association between MS and the rapid AS progression. Finally, in the third article, we found that plasma resistin level was correlated with valvular calcification and inflammation of the AV in elderly patients with AS. These results showed clearly a significant relations between the metabolic disturbances and calcified AS. Thus, AS should not be considered as a simple degenerative disease related to aging and to the wear and shear stress. It is a true atherosclerotic process. We particularly demonstrated that some metabolic disturbances related to the visceral obesity may play an important role in the hemodynamic AS progression.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 192-211

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Médecine Emile-Aron.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SV 2007 011

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOUR3311
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.