Des décors éphémères de fête à la fondation de l'Accademia Fiorentina : Jacopo Pontormo ou la culture des peintres florentins dans la première moitié du XVIe siècle

par Cécile Beuzelin

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Maurice Brock.

Soutenue en 2007

à Tours .


  • Résumé

    La première partie de la thèse montre l'apport de certains aspects de la culture florentine dans la formation et dans les oeuvres de Pontormo. D'abord, elle porte sur la place de la littérature et de la philosophie naturelle dans l'éducation et les oeuvres des peintres. Ensuite, elle montre l'importance du réseau social pour la diffusion de la culture, essentiellement constitué, à Florence au début du XVIe siècle, par les compagnies et les ateliers. Enfin, elle s'attache à l'étude des arts éphémères ainsi qu'à l'univers de la fête à la Renaissance et à leur impact dans les oeuvres permanentes des peintres florentins. La seconde partie de la thèse consiste en une analyse de la réception de quelques facettes de la culture d'"Oltrape" et du Nord de l'Italie chez les peintres florentins. Dans un premier temps, elle tente de donner une définition du double portrait d'amitié à la Renaissance.


  • Résumé

    The first part of the thesis shows the contribution of certain aspects of Florentine culture in the formation and works of painters like Pontormo. First of all, it shows the place of literature and natural philosophy in the education and works of these painters. Secondly, it stresses the importance of social networks for the diffusion of culture, which, in Florence at the beginning of the XVIth century, were essentially made up of companies ("compagnie") and workshops. Finally, it pays particular attention to the study of ephemeral arts and the world of "feste" in Florence and their influence in the permanent works of the painters. The second part of the thesis consists of an analysis of the reception of certain aspects of the culture of the "oltrape" and northern Italy in Florentine painting. Thus, its presents a detailed study of the cycle of paintings of the "anticamera Benintendi" and, furthermore, attempts to define the double portrait of friendship in Renaissance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (384, [355],95 f.)
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1, f. 323-383

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre d'études supérieures de la Renaissance. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : mD7 383 Pon/BEU

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3888
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.