Approche des conditions fondamentales de l'habitabilité des espaces : pour une contribution à la géographie comme science de l'habiter

par Hugues Baudry

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michel Lussault.

Soutenue en 2007

à Tours , en partenariat avec Université François Rabelais. UFR de droit, d'économie et des sciences sociales (Tours) (autre partenaire) .


  • Résumé

    S'appuyant sur les travaux récemment publiés de Georges Hubert de Radkowski portant sur l'anthropologie de l'habitat et sur les énoncés husserliens et habermassiens relatifs au Monde Vécu, ce travail propose et met à l'épreuve une définition de l'habiter visant à détacher cette notion des représentations que nos sociétés sédentaires et occidentales lui ont assigné. Abordant l'habitabilité de l'espace, qu'il s'agisse de l'espace mondial, de l'Etat (la France, la Jordanie), du pays (le désert du Wadi Rum, la Touraine. . . ), de la ville (Tours, Amman), de leurs "quartiers", de certaines de leurs habitations (Grands ensembles, internat, hôtel. . . ), des espaces domestiques à proprement parler (la tente, l'appartement, la maison) et de l'espace du Moi en général, mais surtout dans leurs nécessaires interactions mutuelles, cette thèse participe de l'institution d'une Géographie ni individualiste ni spatialiste s'inscrivant dans le procès de civilisation post-productiviste, censée renouveler les enjeux de développement des sociétés humaines présentes sur Terre et partant le bien être essentiel de ceux qui, ensemble, l'habitent.

  • Titre traduit

    Approach of the fundamental conditions of the habitability of spaces : for a contribution to the geography as the science of the habitat


  • Résumé

    Based on Georges Hubert de Radkowski's recently published works on habitat anthropology, as well as on the Husserlian and Habermassian Lifeworld-related enunciations, this paper, which is utterly geographic, proposes and discusses a definition of dwelling aimes at separating this notion from the representations our sedentary ans Western societies have assigned to it. Examining space habitability - be it the world space, the State (France, Jordan), the region (Wadi Rum Desert, Touraine. . . ), the city (Tours, Amman), the "city quarters", some of their dwelling places (high-rise housing estates; boarding schools, hotels), domestic spaces strictly speaking (tent, apartment, house) or the Self space in general, and especially their necessary mutual interactions -, this research partakes of the institution of a Geography which is neither individualistic nor spacialist, coming within the post-productivist civilisation process, supposed to renew the developement stakes of the human societies present on Earth and ensure the essential welfare of all those who inhabit it together.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (889-267 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 857-867

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique. Département Aménagement et Environnement. Centre de documentation et de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DA-TH-BAU-2007

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2521
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.