La communication extra financière comme nouvelle forme de l'éthique de l'entreprise

par Fabrice Mauléon

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Luc Quoniam et de Jean-Yves Saulquin.

Soutenue en 2007

à Toulon .


  • Résumé

    Les entreprises ont intégré récemment le concept de développement durable e! le traduisent en termes de responsabilité sociale dans leur activité. Ainsi, elles communiquent sur des données extra financières car, d'une part, elles subissent des pressions légales et réglementaires de plus en plus fortes ; et, d'autte part, elles subissent une pression « morale » de la part de leurs partenaires directs ou indirects (parties prenantes) de plus en plus fréquente. Les dirigeants son! donc contraints de mettre en place une gouvernance de leur entreprise la plus optimum possible afin de prendre en compte les intérêts des différentes parties prenantes. Elles communiquent aussi sur ces éléments de gestion de la firme. Cette situation contribue à ce que les entreprises affichent dorénavant une attitude responsable et communiquent au nom d'une éthique des affaires par le biais de différents documents extra financiers. L'ensemble de ces instruments prend la forme d'une communication éthique de l'entreprise. Son contour et son contenu son! variés : rapport, charte, code, adhésion à des regroupements responsables, etc. Notre hypothèse est que cette «réponse aux pressions» constitue une tentative d'autorégulation au nom de la responsabilité sociale. Ainsi, en construisant un certain nombre de « normes », les entreprises répondent à des pressions légales et morales qui pèsent sur elles. Mais en produisant de tels documents, elles se substituent quelque part au législateur et revendiquent un statut plus en phase avec l'exigence de responsabilité qui pèse sur elles. L'éthique de l'entreprise serait donc la manifestation d'une nouvelle forme de régulation sociale qui tend à se superposer au cadre légal minimum.

  • Titre traduit

    The extra financial communication as a new expression of business ethics


  • Résumé

    Companies have just recently integrated the concept of sustainable development and it is conveyed in terms of social responsibility in their activity. They communicate extra financial data, since they are under more and more legal and regulatory pressure, on the one hand and more frequent "moral" pressure from their direct or indirect partners (stakeholders), on the other. Company directors are therefore forced to implement optimal corporate governance taking into account the interests of all stakeholders- They also provide information about the form of governance they implement. Companies feel obliged to display a responsible attitude and they communicate in the name of corporate ethics via different extra financial documents. All these instruments together form a corporate ethics statement. They take on various forms: reports, charters, codes, memberships to responsible business combinations, etc This "answer to pressure" may be interpreted as a company's attempt to auto regulate its commitment to social responsibility. By putting forward a certain number of "standards", companies provide solutions to the pressure exerted on them, However, by producing such documents, they act as a substitute to a certain extent for the legislator and they demand a status more in keeping with the responsibilities required of them. The corporate ethics statement is therefore a form of social regulation along the same lines as the minimum legal framework.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (394 p.)
  • Annexes : 400 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2007TOUL16
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOUL0016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.