Fusion de connaissances : applications aux relevés photogrammétriques de fouilles archéologiques sous-marines

par Julien Seinturier

Thèse de doctorat en Sciences. Informatique

Sous la direction de Odile Papini et de Pierre Drap.


  • Résumé

    This work propose a study of the knowledge fusion and its applications in the survey of underwater archaeological excavations. Our framework is the knowledge based measure, which can be represented by a synthesis between theoretical models designed by specific domain experts and set of observations performed on surveyed objects. During the study of an archaeological site, surveys can be made by different operators and at different times. This multiplication of observations can lead lo inconsistencies during the aggregation of the partial results. The building of a final result requires a fusion process piloted by the leader of the study. Such process must be automated while leaving to the operator the choice of the methods used to ensure the final consistency. This work is divided into three parts: a theoretical study of the known methods for knowledge fusion, the implementation of fusion methods as part of the knowledge based measurement and experimentation of proposed solutions during surveys in full-scale applications. In the first part, we present a theoretical study of known belief fusion methods and we propose a new framework allowing to express these methods at a semantic and syntactic level while adding it a reversibility. This framework is based on polynomials weights that allow to represent priorities between believes and history of the changes of these priorities. In the second pan. We present knowledge based measurement by representing a formalism of representation based on entity notion. We propose then adapted technics of fusion in the new representation. These technics are based on first order logic. Algorithms effusion are proposed and studied. In the last part, we introduce experimentation of techniques of proposed fusion methods. We offer a description of the developed tools used as pan of plan European VENUS (http://www. Venus-project. Eu) but also their extensions to building archaeology and in underwater biology.

  • Titre traduit

    Knowledge merging : applications to photogrammetric surveys of underwater archeological excavations


  • Résumé

    Ce travail est une étude la fusion de connaissances et ses applications aux relevés de fouilles archéologiques sous-marines. Son cadre est la mesure fondée sur la connaissance, synthèse entre des modèles théoriques élaborés par desexperts du domaine étudié et d'un ensemble d'observations des objets à relever. Lors de l'étude d'un site archéologique, les relevés sont effectués par des opérateurs différents et à des moments différents. Cette multiplication induit de l'incohérence lors de l'agrégation des résultats. La construction d'un résultat final nécessite la mise en place d'un processus de fusion automatisé laissant à l'opérateur le choix des méthodes de rétablissement de la cohérence. Ce travail est divisé en trois parties : une étude théorique des méthodes de fusion connues, la mise en place de méthodes de fusion dans notre cadre et l'expérimentation des solutions proposées lors de relevés dans des applications réelles. Dans la première partie, nous proposons une étude théorique des techniques de fusion de croyances existantes et nous proposons un nouveau cadre de fusion réversible aux niveaux sémantique et syntaxique. Ce cadre est basé sur des pondérations par des polynômes afin de représenter les priorités entre les croyances et l'historique des changements de ces priorités. Dans la deuxième partie, nous détaillons la mesure fondée sur la connaissance en décrivant une représentation des connaissances basée sur la notion d'entité. Nous proposons ensuite des techniques de fusion adaptées à cette représentation. Ces techniques sont basées sur la logique des prédicats instanciés. Des algorithmes de fusion sont décrits et étudiés. Dans la dernière partie, nous présentons les expérimentations des techniques de fusion mises en place. Nous proposons une description des outils développés et utilisés dans le cadre du projet Européen VENUS (http://www. Venus-project. Eu)mais aussi leurs extensions à l'archéologie du bâti et à la biologie sous-marine

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.197-201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre de recherche en informatique de Lens. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : THE 07 SEI
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2007TOUL12
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.