Recherche de nouveaux pharmacophores redox

par Sothea Kim

Thèse de doctorat en Chimie, biologie, santé

Sous la direction de Françoise Nepveu.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Research into new redox pharmacophores


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les nitrones dont les champs d'application s'étendent de la chimie à la biologie sont des molécules versatiles pouvant subir plusieurs réactions d'oxydo-réduction. Devant les difficultés de compréhension de leurs mécanismes d'action sur différents modèles biologiques, il est nécessaire de mettre en relation leurs propriétés redox et leurs activités biologiques. Le mémoire présente les travaux menés sur les familles chimiques, a-phényl-N-t-butylnitrones et pyrrole-N-oxydes avec : a) l'élargissement des séries par synthèse et optimisation de protocoles; b) la détermination des propriétés physico-chimiques (log P, potentiels redox, capacité de piégeage, stabilité des adduits radicalaires) ; c) les activités biologiques sur des modèles du stress oxydant (ischémie/reperfusion chez le hamster et disfonctionnements microvasculaires). Les résultats majeurs sont : a) l'élargissement des trois séries grâce à des protocoles simplifiés, l'identification de piégeurs de radicaux performants (a-(pyridinyl)-N-t-butylnitrone et 5-éthoxycarbonyl-2-5-diméthyl-3,4-dihydro-2H-pyrrole-1-oxyde), la détermination des propriétés redox non liées à la structure moléculaire de la forme primaire de type nitrone; b) l'obtention, dans la série PBN, de trois dérivés efficaces contre les disfonctionnements microvasculaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 157-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 TOU3 0318
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.