Emissions biogéniques de NO par les sols : Impact sur la chimie atmosphérique

par Richard Dupont

Thèse de doctorat en Physicochimie de l'atmosphère

Sous la direction de Dominique Serça et de Claire Delon.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les émissions biogéniques de NO sont influencées par de nombreux paramètres du sol. Nous avons mis en évidence la diversité et la variabilité de ces influences sur l'activité biologique du sol, responsable de ces émissions de NO. Du fait de cette diversité, l'utilisation d'un outil statistique puissant, le réseau de neurones, s'est avérée indispensable. En milieux tempéré et tropical, Il a permis de générer des équations de paramétrisation des flux de NO biogénique à partir de paramètres environnementaux pertinents. Une équation de paramétrisation " tropicale " a ensuite été introduite dans le modèle Meso-NH-C pour générer les émissions biogéniques de NO et modéliser leur impact sur la chimie atmosphérique au dessus de l'Afrique de l'ouest. Nous avons constaté de grande modification de la répartition et de l'intensité des flux de NO simulés, ainsi que des concentrations troposphériques de NOx et d'O3. Ces modifications ont ensuite été validées à partir de mesures aéroportées.

  • Titre traduit

    Soil biogenic NO emissions : impact on atmospheric chemistry


  • Résumé

    Biogenic NO emissions are influenced by numerous ground parameters. We have observed influences diversity and variability impact on soil biological activity, responsible for these emissions. Because of this variability, the use of a powerful statistical tool, the neural network, turned out indispensable. In temperate and tropical conditions, it allowed to generate biogenic NO fluxes parameterisation equations according to relevant environmental parameters. Then, a tropical equation have been introduced into Meso-NH-C model to generate biogenic NO emissions and to represent their impact on atmospheric chemistry above western Africa. High modification of soil NO emissions distribution and intensity have been identified, as well as tropospheric NOx and O3 concentrations. These modifications were then validated from airborne measurement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30308
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.