Evaluation de deux nouveaux outils pour l'étude d'échantillons biologiques par spectroscopie de résonance magnétique nucléaire

par Delphine Bon

Thèse de doctorat en Chimie. Biologie. Santé

Sous la direction de Franck Desmoulin et de Myriam Martino.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Evaluation of two new tools for the analysis of biological samples by nuclear magnetic resonance spectroscopy : HR-MAS (High-Resolution Magic Angle Spinning) NMR : a technical analysis of crudesamples : Metabonomic : a new statistical method of spectra analysis for research of metabolic signatures


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'amélioration des outils analytiques est aujourd'hui indispensable pour la recherche de nouveaux marqueurs métaboliques, que ce soit pour l'aide au diagnostic de pathologies ou pour le suivi d'effets thérapeutiques. Lorsqu'on désire analyser des tissus par RMN liquide en haute résolution, il est nécessaire de réaliser une extraction tissulaire préalable. A l'opposé, la RMN HR-MAS (High-Resolution Magic Angle Spinning : RMN haute résolution par rotation de l'échantillon à l'angle magique) permet l'analyse directe des tissus biologiques, qu'ils soient d'origine animale ou végétale. La première partie de notre travail présente les différentes études que nous avons réalisées illustrant l'intérêt et les limites de cette nouvelle méthode. L'évaluation critique réalisée à partir d'un large éventail expérimental (animaux vivants (ver endogéique et larve de carabe), tissus rénal, cardiaque et musculaire frais et congelés) révèle ses inconvénients sur les plans logistique, sanitaire et analytique. La RMN HR-MAS permet l'observation simultanée des métabolites hydrosolubles et organosolubles mais leur quantification est souvent difficile. De plus, la rotation rapide du rotor (1-5 kHz) entraîne une altération des échantillons. L'avantage principal de la méthode réside dans sa capacité à analyser des échantillons de faible volume (12-92 µL) avec une excellente sensibilité. Notre étude nous a conduit à privilégier l'analyse RMN sur l'extrait plutôt que sur le tissu intact. La seconde partie concerne la métabonomique par RMN. L'étude métabonomique comparée de cellules de glioblastomes humains de phénotype radiorésistant ou radiosensible a permis de mettre en évidence des marqueurs caractéristiques de la radiorésistance. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (177 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 161-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30273
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.