Dendrimères phosphorés : propriétés de fluorescence et applications dans les domaines des matériaux et de la catalyse

par Grégory Franc

Thèse de doctorat en Chimie macromoléculaire et supramoléculaire

Sous la direction de Jean-Pierre Majoral.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Les dendrimères, macromolécules constituées de monomères associés selon un processus arborescent autour d'un cœur plurifonctionnel, possèdent des propriétés directement liées à leur architecture spécifique. Depuis 1994, le groupe Majoral-Caminade a porté son attention sur ce type d'architecture macromoléculaire, plus particulièrement les dendrimères phosphorés. Au cours de cette thèse, les propriétés de ces molécules ont été étudiées dans trois domaines distincts afin de démontrer l'adaptabilité ainsi que la polyvalence de ces structures. Ces études ont tout d'abord mené à l'incorporation d'un groupement fluorescent à diverses positions du squelette dendritique pour une étude de fluorescence complète. La fonctionnalisation de l'une des molécules obtenues a permis la formation d'un matériau hybride pour la détection de composés nitrophénoliques par la formation de liaison hydrogène. Dans un second temps, la périphérie de ces macromolécules a été modifiée avec des groupements gem-bisphosphonates, ces groupements permettant ensuite le greffage de différentes terres rares de triflates (Sc et Gd). Enfin, en collaboration avec l'Université Autonome de Barcelone, le greffage d'un macrocycle azoté à 15 chaînons a permis d'étudier le domaine de la chimie " supermacromoléculaire " afin une nouvelle fois de démontrer, comme souhaité, l'adaptabilité et la polyvalence de l'architecture dendritique phosphorée.

  • Titre traduit

    Phosphorus-containing dendrimers : fluorescent properties and applications in the fields of materials science and catalysis


  • Résumé

    Dendrimers are macromolecules constituted of a repetitive sequence of monomers, growing from a multifonctional core in a radial iterative fashion: their properties are closely linked to their architecture. Since 1994, the Majoral-Caminade group has focused its attention on that macromolecular architecture, more especially to the phosphorus-containing ones inside the skeleton. During the thesis, the aim was to demonstrate the versatility of this platform by studying three different topics. Firstly, incorporation of a chromophore inside the skeleton was elaborated to study the variation of the quantum yields, the functionalization of one of the molecule obtained allowed then the elaboration of an hybrid material for the detection of (nitro)phenols through the formation of hydrogen bond. Then, modification of the periphery of those phosphorus dendrimers with bisphosphonate end-groups allowed the complexation of differente rare-earth metals triflate (namely Gd and Sc). Finally, a collaboration with the University of Barcelona permitted the grafting of a 15-membered azamacrocycle to study the field of "supermacromolecular" chemistry to demonstrate one more time the versatility of the phosphorus dendritic platform.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (294 p.)
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30234
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.