Localisation d'ARN non-codants par réseaux de contraintes pondérées

par Matthias Zytnicki

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Thomas Schiex et de Christine Gaspin.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La recherche d'ARN non-codants (ARNnc) a reçu un regain d'intérêt suite à la découverte de nouveaux types d'ARNnc aux fonctions multiples. De nombreuses techniques ont été développées pour localiser ces ARN dans des séquences génomiques. Nous utilisons ici une approche supposant la connaissance d'un ensemble d'éléments de structure discriminant une famille d'ARNnc appelé signature. Dans cette approche, nous combinons plusieurs techniques de pattern-matching avec le formalisme des réseaux de contraintes pondérées afin de modéliser simplement le problème, de décrire finement les signatures et d'attribuer un coût à chaque solution. Nos travaux nous ont conduit à élaborer plusieurs techniques de filtrage ainsi que des algorithmes de pattern-matching originaux que nous présentons ici. Nous avons de plus conçu un logiciel, appelé DARN!, qui implante notre approche, ainsi qu'un module de génération de signatures. Ceux-ci permettent de rechercher efficacement de nouveaux ARNnc.

  • Titre traduit

    Sequence kernels for speaker verification using support vector machines (SVM)


  • Résumé

    Following recent discoveries about the several roles of non-coding RNAs (ncRNAs), there is now great interest in identifying these molecules. Numerous techniques have been developed to localize these RNAs in genomic sequences. We use here an approach which supposes the knowledge of a set of structural elements called signature that discriminate an ncRNA family. In this work, we combine several pattern-matching techniques with the weighted constraint satisfaction problem framework. Together, they make it possible to model our biological problem, to describe accurately the signatures and to give the solutions a cost. We conceived filtering techniques as well as novel pattern-matching algorithms. Furthermore, we designed a software called DARN! that implements our approach and another tool that automatically creates signatures. These tools make it possible to localize efficiently new ncRNAs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (263 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 249-263

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30197
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.