Implication des voies de signalisation de l'adhérence cellulaire dans le contrôle de l'hypoxie tumorale des glioblastomes

par Nicolas Skuli

Thèse de doctorat en Biologie - Santé - Biotechnologies. Cancérologie

Sous la direction de Christine Toulas et de Élizabeth Moyal.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Implication of cell adhesion pathways in the control of tumor hypoxia in glioblastoma


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'hypoxie tumorale est un des principaux facteurs de résistance aux thérapeutiques anti-cancéreuses comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. Les glioblastomes, tumeurs cérébrales agressives, sont des tumeurs hypoxiques et radiorésistantes qui récidivent dans les champs d'irradiation malgré un traitement bien conduit associant chirurgie et radiothérapie. Les précédents travaux du laboratoire ayant démontré que l'inhibition de la petite GTPase RhoB induisait une diminution de l'hypoxie tumorale de xénogreffes de glioblastomes. La première partie de ma thèse a consisté à déterminer si, en plus de son effet sur l'angiogenèse, RhoB pouvait contrôler également les voies moléculaires de l'hypoxie cellulaire dans les cellules de glioblastome U87. Nous avons tout d'abord démontré que l'inhibition de RhoB entraînait une diminution du taux intracellulaire protéasome-dépendante de la sous-unité HIF-1(, formant le facteur de transcription inductible par l'hypoxie HIF-1, dans des cellules U87 placées en hypoxie. Notre travail s'est ensuite orienté vers l'étude des voies de signalisation susceptibles de contrôler le taux de HIF-1( en hypoxie. Nos résultats démontrent que RhoB contrôle la voie Akt/GSK-3 pour moduler l'expression de HIF-1(. Enfin, nous avons déterminé que l'hypoxie était capable de stimuler l'activité de RhoB, en favorisant la forme RhoB liée au GTP dans des cellules U87 placées en conditions d'hypoxie. La deuxième partie de ma thèse s'est ensuite orientée sur la détermination du rôle de l'adhérence cellulaire dans le contrôle de l'hypoxie tumorale. En effet, il est largement démontré que les protéines Rho, Akt et GSK-3 sont impliquées dans la voie de signalisation induite par les récepteurs de la matrice extracellulaire, les intégrines, connues pour avoir un rôle dans l'angiogenèse, la migration, la survie cellulaire et le développement tumoral. Nous avons donc cherché à savoir si les voies biologiques contrôlées par les intégrines étaient impliquées dans le contrôle de l'hypoxie tumorale dans les cellules de glioblastomes. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 160-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30171
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.