Synthèses et utilisations de biotines bifonctionnelles pour le marquage de protéines

par Laurent Chaisemartin

Thèse de doctorat en Chimie. Biologie. Santé

Sous la direction de Jean-Charles Faye et de Casimir Blonsky.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Synthesis and uses of bifonctional biotin for probing proteins


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les techniques de marquage de protéines constituent une étape clé dans l'étude de leur fonction, de leur localisation, et des interactions entre elles. Ainsi, durant ma thèse, deux techniques de marquage ont été développée : l'enzyme de biotinylation BirA et les intéines modifiées. Pour chaque méthode, une sonde de biotine bifonctionnelle, modifiée sur l'azote 1'N par une fluorescéine, a été synthétisée. Cependant, la biotine 1'N fluorescéine n'est pas substrat de BirA ou de son mutant BirA(Ser89Gly). Mais, l'utilisation d'intéines modifiées a permis de réaliser un marquage in vitro : un fragment d'anticorps scFv anti-RhoB qui a localisé, par fluorescence, RhoB endogène sur des cellules HeLa. Et aussi, avec cette même technique, un marquage in vivo a permis de confirmer l'existence du récepteur des oestrogènes alpha membranaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (242 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-242

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30159
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.