Etudes électrophysiologique et pharmacologique des récepteurs ionotropiques des cellules du lobe antennaire d'abeille, Apis mellifera

par Guillaume Barbara

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Monique Gauthier.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Electrophysiological and pharmacological studies of antennal lobe cells ionotropi receptors in the ire honeybee, Apis mellifera


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Pour comprendre l'organisation synaptique et le fonctionnement du lobe antennaire de l'abeille (Apis mellifera), les récepteurs aux neurotransmetteurs présents au niveau de cette structure ont été caractérisés. En utilisant la technique de patch-clamp en mode cellule entière, sur des cellules en culture de lobe antennaire d'abeille, nous avons mis en évidence des récepteurs nicotiniques (nAChRs), des récepteurs GABA ionotropiques et des récepteurs glutamate ionotropiques perméables au chlore (GluCls). Nous avons comparé ces récepteurs présents sur les cellules de pupe et d'adulte. Un seul type de nAChR a été identifié sur les cellules de pupe et au moins deux types (I et II) sur les cellules d'adulte. Ainsi, nous avons mis en évidence au sein du lobe antennaire un système activateur qui utilise l'acétylcholine et deux systèmes inhibiteurs potentiels qui utiliseraient le GABA et le glutamate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (333 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 234-278

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.