Détection du cliquetis pour moteur automobile

par Martin Zadnik

Thèse de doctorat en Systèmes automatiques

Sous la direction de Rob A. Vingerhoeds et de François Vincent.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le cliquetis dans les moteurs automobiles est un phénomène parasite de combustion anormale avec de nombreuses conséquences néfastes. Cette thèse concerne de nouvelles techniques de traitement du signal issu du capteur cliquetis afin d'améliorer la détection. Dans un premier temps, nous analysons les caractéristiques du signal cliquetis par des méthodes temps-fréquence. Ensuite, l'utilisation de réseaux neuronaux est envisagée pour essayer de reconstruire le signal de pression intra-cylindre, car celui-ci est un meilleur indicateur du phénomène. La partie majeure de la thèse étudie différents détecteurs du cliquetis en se basant sur un modèle paramétrique du signal. Nous proposons plusieurs méthodes robustes, d'une part pour réduire la charge calculatoire et d'autre part pour rendre le traitement tolérant vis-à-vis de la connaissance imprécise des fréquences de résonance spécifiques au cliquetis. Nous effectuons le calcul des performances théoriques des différents détecteurs ainsi qu'une application de ces détecteurs aux signaux réels. .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 136 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30106
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.