Cycle du carbone dans un modèle de surface continentale : modélisation, validation et mise en oeuvre à l'échelle globale

par Anne-Laure Gibelin

Thèse de doctorat en Science de la Terre. Modélisation de la biosphère terrestre

Sous la direction de Jean-Christophe Calvet et de Nicolas Viovy.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    ISBA-A-gs est une option du modèle de surface continentale du CNRM, ISBA, qui simule les échanges de carbone entre la biosphère terrestre et l'atmosphère. Au cours de cette thèse, le modèle est utilisé pour la première fois à l'échelle globale en mode forcé. Plusieurs simulations globales sont réalisées pour évaluer la sensibilité des flux turbulents et du LAI à un doublement de CO2 et au changement climatique prévu pour la fin du XXIe siècle. Une nouvelle option du modèle, nommée ISBA-CC, est aussi développée afin de simuler de manière plus réaliste la respiration de l'écosystème, en distinguant la respiration autotrophe et la respiration hétérotrophe. La validation de la dynamique de la végétation et des flux de carbone échangés, à la fois à l'échelle globale à l'aide de données satellitaires, et à l'échelle locale sur 26 sites de mesure du réseau FLUXNET, montre que le modèle de surface est suffisamment réaliste pour être couplé à un modèle de circulation générale, afin de simuler les interactions entre la surface continentale, l'atmosphère et le cycle du carbone.

  • Titre traduit

    The carbon cycle in a land surface model : modelling, validation and implementation at a global scale


  • Résumé

    ISBA-A-gs is an option of the CNRM land surface model ISBA which allows for the simulation of carbon exchanges between the terrestrial biosphere and the atmosphere. The model was implemented for the first time at the global scale as a stand-alone model. Several global simulations were performed to assess the sensitivity of the turbulent fluxes and Leaf Area Index to a doubling of the CO2 atmospheric concentration, and to the climate change simulated by the end of the 21st century. In addition, a new option of ISBA, referred to as ISBA-CC, was developed in order to simulate a more detailed ecosystem respiration by separating the autotrophic respiration and the heterotrophic respiration. The vegetation dynamics and the carbon fluxes were validated at a global scale using satellite datasets, and at a local scale using data from 26 sites of the FLUXNET network. All these results show that the model is sufficiently realistic to be coupled with a general circulation model, in order to account for interactions between the terrestrial biosphere, the atmosphere and the carbon cycle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 193-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30058
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007/OMP/07159
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.