Assimilation de données de télédétection pour le suivi des surfaces continentales : mise en oeuvre sur un site expérimental

par Joaquín Muñoz Sabater

Thèse de doctorat en Télédétection spatiale et modélisation de la biosphère

Sous la direction de Jean-Christophe Calvet.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le travail réalisé dans le cadre de cette thèse porte sur l'assimilation de données de télédétection pour le suivi des surfaces continentales. Les variables analysées sont l'état hydrique du sol et la biomasse de la végétation, sur la jachère du site expérimental SMOSREX, de 2001 à 2004, au sud-ouest de Toulouse. Quatre méthodes d'assimilation (EKF, EnKF, 1D-VAR et T-VAR) ont été mises en œuvre dans le modèle ISBA-A-gs de Météo-France, et comparées. La méthode 1D-VAR est la plus performante, aussi bien pour la qualité des analyses qu'en temps de calcul. Cette méthode a été appliquée à l'assimilation simultanée des observations de l'humidité de la surface et de l'indice foliaire, ainsi qu'aux mesures de télédétection réalisées sur le site. L'assimilation améliore la simulation de contrôle, à condition d'introduire un point de flétrissement dynamique (cela est particulièrement utile pendant les périodes de forte sécheresse). Les effets d'une incertitude sur les précipitations sont évalués.

  • Titre traduit

    Remote sensing data assimilation for the continental of surfaces monitoring : implementation over an experimental site


  • Résumé

    The research undertaken in this thesis focuses on the assimilation of remotely sensed data for continental surface monitoring. The analysed variables are root-zone soil moisture content and above-ground vegetation biomass. The data cover the period 2001 to 2004 and were collected over fallow at the SMOSREX experimental site, south-west of Toulouse, France. Four assimilation techniques (EKF, EnKF, 1D-VAR and T-VAR) were implemented into the Météo-France SVAT model ISBA-A-gs and their performances compared to each other. It was found that the 1D-VAR is the most effective technique, for both quality of the analyses and lower computational cost. This particular technique was applied in a joint assimilation of surface soil moisture and leaf are index observations, as well as of remotely sensed measurements collected over the site. The assimilation improves the control simulation, if a dynamic wilting point is introduced (this is particularly useful during strong drought periods). The impact of a high level of uncertainty in the precipitation data is also evaluated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30051
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'univers, de la planète et de l'environnement.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007/OMP/07124

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 TOU3 0051
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.