Analyse fonctionnelle d'une protéine de type calmoduline d'Arabidopsis thaliana (AtCML9) : rôle dans les réponses des plantes aux contraintes de l'environnement

par Fabienne Magnan

Thèse de doctorat en Biosciences végétales

Sous la direction de Jean-Philippe Galaud.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Functional analysis of a calmoduline like protein in Arabidopsis thaliana ( AtCML9) : role in plants responses to environmental cues


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Du fait de leur immobilité, les plantes ont mis en place un vaste réseau de régulation permettant leur adaptation aux variations de l'environnement. Parmi les éléments qui participent à ces réseaux, il est connu que le calcium joue un rôle majeur comme messager secondaire et que la calmoduline (CaM) est considérée comme une protéine relais clé dans le décodage du signal calcique. Contrairement aux animaux qui ne possèdent qu'une seule forme de CaM, les plantes en possèdent plusieurs, certaines très proches de la CaM animale, et d'autres spécifiquement retrouvées chez les plantes désignées CMLs pour Calmodulin-like proteins. A l'heure actuelle, peu de données sont disponibles sur ces CMLs. L'un des objectifs de ce travail de thèse concernait AtCML9, une CML d'Arabidopsis thaliana pour laquelle une approche de génétique inverse a été réalisée afin d'évaluer son importance dans la physiologie des plantes. L'analyse de l'expression d'AtCML9 par des approches moléculaires et de transgénèse montre que ce gène est finement régulé au cours du développement mais également en réponse à des contraintes de nature abiotique, biotique et par une phytohormone, l'acide abscissique (ABA). Des lignées mutantes pour AtCML9 présentent une hypersensibilité à l'ABA, au glucose et au NaCl. Ces données suggèrent un rôle in planta d'AtCML9 dans la mise en place des réponses à des contraintes abiotiques dépendantes de l'ABA. Cette hormone joue un rôle majeur dans l'adaptation des plantes aux contraintes de l'environnement dont la sécheresse et est à l'origine de nombreux changements de l'expression génique. Les lignées ko, hypersensibles à l'ABA, présentent une tolérance accrue au stress hydrique par rapport aux plantes sauvages et une altération de l'expression de gènes de stress. Par ailleurs, une altération des réponses vis-à-vis de la bactérie phytopathogène P. Syringae est observée ce qui suggère qu'AtCML9 serait un point de convergence entre les voies de signalisation déclenchées par des contraintes abiotiques et biotiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (115 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 102-114

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.