Assimilation variationnelle des observations de sondeurs infrarouges hyperspectraux : correction de biais et la détection nuageuse

par Thomas Aligné

Thèse de doctorat en Physique de l'atmosphère

Sous la direction de Florence Rabier.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Modelling and experimental study of the turbulence in atmospheric boundary layer


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'optimiser les méthodes d'assimilation de données pour l'utilisation des sondeurs infrarouges hyperspectraux. Le travail se concentre sur deux aspects essentiels : la correction de biais et la détection nuageuse. La correction de biais est une étape nécessaire qui consiste à réduire les erreurs systématiques des observations. On présente la correction de biais variationnelle (VarBC) qui est moins sensible à une contamination par les biais du modèle de prévision. Cette propriété est exploitée pour paramétriser de manière objective les biais. La détection nuageuse élimine les observations contaminées par les nuages. On identifie une boucle d'interaction entre la correction de biais et la détection nuageuse. Une nouvelle métrique permet de réduire sensiblement son impact sur l'analyse. Un nouveau schéma de détection des nuages est introduit puis validé pour des observations simulées et réelles. Il ouvre une voie vers l'assimilation des observations nuageuses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-230

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30038
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.