Photomagnetic properties of spin crossover complexes with multi-metastable states

par Nawel Ould Moussa

Thèse de doctorat en Physique de la matière

Sous la direction de Azzedine Bousseksou.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Propriétés photomagnétiques des complexes à transition de spin multi-métastables


  • Résumé

    Ce travail de thèse a pour objectif principal l'étude des propriétés de photo-commutation dans le visible et l'infrarouge de composés moléculaires à transition de spin. Les systèmes étudiés ont la particularité de présenter plusieurs états métastables à basse température : "Composés à transition de spin multi-métastables". L'enjeu actuel de tels systèmes ainsi que les processus de photo-commutation est de taille dans le domaine de l'adressage optique de l'information. Afin d'effectuer cette étude, nous avons choisi cinq composés chimiquement distincts : un mononucléaire, [Fe(ptz)6](BF4)2 (ptz = 1-propyltetrazole), pour lequel on a mis en évidence le découplage entre la transition cristallographique et la transition de spin photo-induite et quatre binucléaires de la famille {[Fe(L)(NCX)2]2bpym} (X = S ou Se; L = bpym (2,2'-bipyrimidine) ou bt (2,2'-bithiazoline)), où nous avons pu montrer entre autre qu'il est possible de convertir l'état fondamental bas spin de façon sélective en deux états macroscopiques distincts en fonction de la longueur d'onde de l'éclairement utilisé (visible ou infrarouge).


  • Résumé

    The aim of the present work was to develop a detailed picture of the photo-excitation process in some special spin crossover complexes, which exhibit more than one long-lived metastable states. We are interested in the effects of visible and infrared light irradiation on these systems. Such “multi-metastable spin crossover complexes” display actually an interesting and largely unexplored photophysics and hold also some promises as future candidates for storing and transferring information in molecular devices. In order to explore this topic, we have chosen five different systems: the mononuclear [Fe(ptz)6](BF4)2 complex (ptz = 1-propyleterazole) for which we demonstrate a clear decoupling between the crystallographic phase transition and the light-induced spin conversion and four binuclear complexes of the family {[Fe(L)(NCX)2]2bpym} (X = S or Se; L = bpym (2,2'-bipyrimidine) or bt (2,2'-bithiazoline)). This last study led to a number of original results, revealing for example wavelength-selective photomagnetic phenomena in these systems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (95 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 91-95

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.