Exploration de la voie péroxynitrite : nouveaux donneurs de NO, étude des superoxyde dimutases à fer et application à la conception d’inhibiteurs

par Virginie Vinatier

Thèse de doctorat en Chimie. Biologie. Santé

Sous la direction de Pascal Hoffmann.

Soutenue en 2007

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Ce travail aborde divers aspects de la chimie du peroxynitrite et de ses précurseurs , le superoxyde et le monoxyde d’azote. Plusieurs donneurs de NO dérivés du SIN-1 ont été synthétisés et étudiés dans le but de diminuer la quantité de péroxynitrite formé pendant la décomposition et d’augmenter la biodisponibilité du NO. Les superoxyde dismutases à fer, enzymes protégeant les protozoaires du stress oxydant, des parasites Plasmodium falciparum, Trypanosoma cruzi et Trypanosoma brucei ont été surexprimées et caractérisées afin de découvrir de nouveaux composés antiparasitaires. La structure de ces enzymes partiellement inactivées par la nitration du résidu tyrosine 34 a été étudiée et modélisée tandis que plusieurs stratégies ont été utilisées pour la conception d’inhibiteurs. Les modes de liaison de ces composés ont été étudiés par amarrage moléculaire.

  • Titre traduit

    Exploration of the peroxynitrite pathway : new NO-donors, iron superoxide dismutase study and application to the conception of inhibitors


  • Résumé

    Peroxynitrite is the product of the very fast reaction between nitrogen oxide and superoxide. This work tackles several sides of the chemistry of these compounds. Several SIN-1 derivatives with NO releasing properties were synthesised and studied to reduce peroxynitrite production and thus increase the NO availability. Iron Superoxide Dismutases (SOD) are enzymes that protect protozoans from the oxidative stress. Enzymes from parasites Plasmodium falciparum, Trypanosoma cruzi and Trypanosoma brucei were overexpressed and characterised in order to find some new compounds with antiparasitic activity. Iron SODs are partially inactivated by nitration of the residue tyrosine 34 by peroxynitrite. The structure of the nitrated enzyme was studied and modelised. Several methods of “de novo” conception of inhibitors are descried and the binding modes of these compounds were studied by docking experiments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 f.)
  • Annexes : Bibliogr. à la fin des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007TOU30008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.