La transition au risque des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur : le cas de la ville de Hanoi

par An Quoc Truong

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gilbert de Terssac.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Depuis près de 20 ans, le Viêt-nam s'est installé dans une transition caractérisée par l'ouverture sur le marché, par le retrait progressif de l'État pourvoyeur d'emploi et de garanties sociales, par la transformation de la structure sociale. Pour évaluer cette transition, nous avons demandé à 600 jeunes diplômés (droit, gestion, ingénieurs, etc. . . ) de décrire leurs stratégies d'insertion professionnelle, d'évaluer l'emploi trouvé et de faire le bilan à l'égard de leurs attentes. Il ressort (1) un attachement à l'emploi public stable, même si le travail ne correspond pas entièrement à leur niveau de formation ; (2) un attrait relativement faible et risqué pour les emplois du secteur privé (entreprises privées ou à capitaux étrangers) ; (3) un attachement contrarié à la formation qui leur donne un diplôme, un titre, une spécialité, un rang, bref, une reconnaissance ; (4) un profond respect de la culture, fondé sur le respect des anciens, la solidarité entre membres issus d'un même village, l'acceptation de l'autorité du père et de la division sexuelle du travail. Cette position n'est pas le résultat d'une soumission au passé, mais une décision résultant d'un compromis entre une situation insatisfaisante, mais stable et une situation plus avantageuse, mais risquée : ce compromis est fondé sur un "pacte social" pour une vie "tranquille et harmonieuse" qui satisfait ses proches, et sur un pari qu'il vaut mieux attendre avant de s'engager dans des voies incertaines. La "transition au risque des jeunes diplômés" est un processus d'apprentissage individuel et collectif de participation à de nouveaux modes de décision et d'élaboration de changements que les jeunes diplômés tentent de s'approprier pour mieux le maîtriser.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 309-316

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.