La réprésentation de la grande guerre dans la fiction australienne : en contrepoint du mythe

par Anne-Marie Godard-Dragne

Thèse de doctorat en Cultures anglo-saxonnes

Sous la direction de Xavier Pons.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Counterpointing the myth : the representation of the great war in Australian prose fiction


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La Grande Guerre, premier conflit armé auquel l’Australie a pris part en tant que nation, a donné naissance dans le pays à une puissante mythologie cosmogonique profondément ancrée dans l’imaginaire collectif et entretenue par les gouvernements et les institutions. Cette étude explore la fiction australienne qui a été inspirée par cet événement et met en lumière sa richesse en tant que contrepoint de cette mythologie. Elle examine les diverses représentations du « digger » et de l’ennemi offertes par les œuvres romanesques, en contrepoint du mythe de l’ « Anzac ». Elle fait ressortir l’importance accordée par la fiction au front intérieur, en contrepoint du front des combats, lieu d’héroïsme par excellence selon le mythe. Partant enfin de la vision mythique de la Première Guerre Mondiale comme rite de passage, elle s’attache à faire ressortir dans toute sa complexité le sens profond de cet événement tel qu’il se dégage de ces ouvrages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (403 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 383-399. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.