Aides à l'optimisation de l'apprentissage d'un système interactif

par Lisa-Marie Babin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claudette Mariné et de André Tricot.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Help to optimize learning of an interactive system


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette étude s'est centrée sur l'élaboration d'aides à l'apprentissage de l'utilisation d'un nouveau système. La conception des aides implique de déterminer le déclenchement, le contenu, la forme des messages en inférant l'information dont l'utilisateur a besoin au moment où il en a besoin. La démarche consiste à déterminer des indices de détection du besoin d'aide et à apporter une aide adaptée au besoin et à l'activité en cours. Deux approches ont été présentées : l'approche psychologique sur les aides en apprentissage et en résolution de problème et l'approche ergonomique sur les aides en interaction homme système. La détection du besoin d'aide et l'apport d'une aide pertinente impliquent la prise en compte de l'interaction entre le processus de prise de conscience du besoin d'aide et le contenu de l'aide apportée. Cinq expériences ont été réalisées afin d'améliorer la conception des aides adaptatives. Les deux premières expériences 1a et 1b concernaient l'étude de la prise de conscience des difficultés et des indices de détection en résolution de problème à espace fermé. L'expérience 2 était centrée sur le déclenchement, le type d'aide et l'expertise des utilisateurs dans une tâche de recherche d'informations avec un service informatique. L'aide adaptative (déclenchée lorsqu'une difficulté est détectée) était bénéfique par rapport à l'aide adaptable (fournie sur demande de l'utilisateur) sur la prise en main du service. L'expertise améliorait la détection du besoin d'aide et influençait l'effet du contenu des aides. Les novices bénéficiaient davantage des aides procédurales tandis que les experts bénéficiaient davantage des aides non procédurales. L'économie de temps d'apprentissage acquise par le guidage procédural a eu un effet néfaste sur la réussite du transfert. L'expérience 3 a confirmé le bénéfice des aides procédurales pour les novices dans une interaction avec un système de dialogue écrit en langage naturel. Dans l'expérience 4 où les aides étaient proposées et non imposées, les aides non procédurales ont incité les utilisateurs à adopter un comportement plus actif de diagnostic du besoin d'aide par rapport aux aides procédurales. Les propositions d'aide étaient très peu refusées. Enfin les résultats sont discutés suivant les questions posées au niveau psychologique et au niveau industriel. Les limites, les perspectives et les implications pour la conception des aides en interaction homme système sont présentées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 175-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.