Symptôme et lien social

par Luis Fernando Palacio

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marie-Jean Sauret.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .

  • Titre traduit

    Symptom and social bond


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Après une analyse détaillée des théories de Freud et de Lacan sur le symptôme, l'auteur démontre que la conception freudienne du symptôme comme fonction, trouve un prolongement dans la théorie lacanienne du sinthome. Plusieurs cas dont deux mystiques de langue espagnole, Thérèse d'Avila et Jean de la Croix, appuient cette thèse. Le sinthome ouvre sur une conception du symptôme spécifiquement psychanalytique, dépouillée de toute connotation psychopathologique, médicale, psychologique ou psychiatrique. Deux symptômes caractéristiques de la contemporanéité introduisent l'examen des relations avec le lien social : la revendication à un "droit à la diversité sexuelle" et la ségrégation comme l'une des manifestations actuelles du malaise. Ils introduisent à la question d'une clinique pour notre temps.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (413 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 399-407

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.