Brasseur de Bourbourg (1814-1874) et l'émergence de l'américanisme scientifique en France au XIXe siècle

par Nadia Prévost Urkidi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Bertrand.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Comment expliquer l'importance du statut du personnage de Brasseur de Bourbourg dans les études américanistes françaises du milieu du XIXe siècle, en dépit des célèbres « dérives » d'interprétations qui caractérisèrent la fin de sa vie ? L'étude approfondie du parcours brasseurien, tant personnel que « professionnel », répond à cette question et permet non seulement d'approcher les problèmes de définition de « l'américanisme » scientifique des années 1850/1860, mais aussi de dessiner les contours de réseaux intellectuels et savants existant alors des deux côtés de l'Atlantique. Divisée en trois parties, cette thèse présente donc à la fois la biographie d'un personnage et le portrait d'une science en pleine gestation. Dans un premier temps, elle analyse l'état des connaissances des études portant sur les peuples non-occidentaux jusqu'au début des années 1840, en prêtant une particulière attention à la représentation qui était alors celle de « l'homme américain ». Dans un second temps, elle aborde l'étude de Charles-Étienne Brasseur avant qu'il ne devienne « Brasseur de Bourbourg » l'américaniste et met en évidence le cheminement qui mena ce personnage vers ce nouveau domaine scientifique. Dans un troisième temps, enfin, elle rend compte non seulement de la véritable révolution épistémologique que constituèrent les premières œuvres américanistes brasseuriennes pour les « études américaines » à un niveau international, mais également les problèmes d'institutionnalisation que connut le groupe américaniste français travaillant dans le giron de la Société d'Ethnographie créée en 1859.

  • Titre traduit

    Brasseur de Bourbourg (1814-1874) and the emergence of scientific americanism in France in the nineteenth century


  • Résumé

    How to explain the importance of Brasseur de Bourbourg in the French americanist studies of the XIXth century in spite of the famous fanciful interpretations which characterized the end of his life ? The detailed study of his life course on both personal and "professional"points of view answers this question and allows to approach the problems of definition of sicentific americanism il the 1850/1860 decades. It also permits to outline the intellectual and sicentific networks existing then on both sides of Atlantic. This thesis thus presents in three parts the biography of a character as well as the portrait of a nascent science. It begins with the analysis of the state of knowledge of the studies relating to the non-Occidental people until the beginning of the years 1840, with a particular focus on the representation which was then that of the american man. The second part deals with the study of Charles-Etienne Brasseur before his becoming "Brasseur de Bourbourg" the americanist. It highlights the march of thought which carried him towards this new scientific field. In its third part, the thesis accounts not only for the true epistemological revolution which the early brasseurian works meant on an international level for the "American studies" but also for the problems of institutionalization encountered by the French americanist group working in the bosom of the Société d'ethnographie founded in 1859.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (771 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 657-710

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.