Développement des enfants à haut potentiel intellectuel et psychopathologies

par Muriel Lailheugue-Escribe

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Bernadette Rogé et de Teresa Blicharski.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Les recherches antérieures présentent des résultats contrastés et controversés concernant les difficultés rencontrées par les enfants à haut potentiel intellectuel ou intellectuellement précoces (EIP). L’objectif de cette étude est de déterminer les éventuelles difficultés adaptatives dans cette population en lien avec leurs auto évaluations et leurs caractéristiques individuelles. Un échantillon de 98 individus âgés de 10 à 15 ans dont le quotient intellectuel (Q. I. ) est supérieur ou égal à 130 a été retenu. Deux types d'approches ont été sélectionnés : a) recueil de données anamnestiques auprès de la mère ; b) questionnaires autoévaluatifs (Personnalité et Motivation) de l'enfant. Les analyses se déclinent en trois volets distincts mettant tous l'accent sur les facteurs endogènes et exogènes exacerbant les problèmes adaptatifs (sociorelationnels, éducatifs, psychopathologiques, …) des enfants de notre échantillon. Les résultats des analyses descriptives, factorielles et typologiques suggèrent que les EIP représentent une population hétérogène, extrême et psychopathologiquement à risque. Les plus grandes difficultés paraissant davantage le fait de facteurs contextuels que de prédispositions biologiques. L'étude de cas clinique permet d'illustrer la complexité que peuvent revêtir les perturbations dans les parcours individuels. Ces résultats pourront s'inscrire dans le cadre de programmes destinés à la prévention de troubles psychopathologiques et/ou développementaux.

  • Titre traduit

    Development of intellectuallt gifted children and psychopathology


  • Résumé

    Past research has shown contrasting and controversial results concerning difficulties encountered by gifted children (GC). The objective of this study is to link potential difficulties in gifted children's to their self-evaluation and individual characteristics. A sample of 98 children aged between 10 and 15 months whose intelligence quotient (IQ) was equal to or higher than 130 participated in this study. Two methods were selected: a) a collect of anamnesis data from the mother; b) child auto evaluations questionnaires (Personality and Motivation). Analyses are organized in three distinct sections all of them emphasizing endogenous and exogenous factors exacerbating the gifted children's adaptation problems (sociorelational, educative, psychopathological…). Results of descriptive, factorial and typological analyses suggest that gifted children are a heterogeneous population, extreme and often at risk. Having most difficulties was more strongly associated with contextual factors than biological predispositions. Clinical case studies allow us to illustrate the complexity that these difficulties can imply in individual developmental trajectories. Our findings are important for programs aimed at prevention of psychopathological and/or developmental difficulties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 202-219. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.