Berger pyrénéen : une identité professionnelle, culturelle et sociale, en question (Pyrénées Occidentales et Centrales)

par Danielle Lassalle

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jacques Rémy.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La question de l’identité professionnelle, culturelle et sociale du berger dans les hautes vallées des Pyrénées Occidentales et Centrales, nous a conduit à nous intéresser au contexte géographique (estives) sur lequel s’exerce cette activité et à l’organisation sociale qui en découle. Au sein de cette organisation sociale, en dépit de sa pauvreté, de son arrachement précoce à la famille, du célibat forcé, de sa soumission au Chef de Maison, de son immersion dans des lieux inhospitaliers, le berger pyrénéen va poursuivre au cours des siècles sa quête d’une identité originale. Elle s’est construite au contact de la nature et dans le cadre d’une organisation collective liée à la réglementation de l’usage de la montagne, ce qui a contribué à forger un berger singulier lié à une forte communauté de travail. Ce travail vise à mieux cerner le sens du mot berger, terme ambigu tant du point de vue historique que dans la réalité contemporaine, et à définir sa fonction et son statut ainsi que les différents systèmes de gardiennage. Il s’agit aussi d’ouvrir des perspectives de recherche sur le cycle adaptation/désadaptation que traversent les sociétés agropastorales aujourd’hui en lien avec la crise dans l’usage de la nature qui touche de plein fouet leur mode de vie. Cela a des conséquences sur la fonction de berger, celui-ci se retrouvant interpellé par l’évolution rapide de son cadre de travail et par la transformation de la représentation de son rôle sur cet espace. La montagne comme espace public, lieu et enjeu d’un « vivre ensemble », est au centre de tous les débats. La mise en œuvre de modalités démocratiques pour aborder l’avenir de la montagne, et la place du groupe professionnel des bergers dans ces discussions, seront les éléments clés de la pérennité de l’agropastoralisme pyrénéen.

  • Titre traduit

    The Pyrenean shepherd : a professional, cultural an social identity in question (Western and central Pyrenees)


  • Résumé

    The question of the professional, cultural and social identity of the shepherd in the high mountain valleys of the western and central Pyrenees, leads us to be interested in the geographical context ( summer mountain pasture) in which he pursues his activity and with the social organisation which results from this. Within this social organisation, in spite of his poverty, the premature separation from his family, forced celibacy, submission to the family patriarch and from his immersion in inhospitable places, the Pyrenean shepherd through the ages has been searching for a personal identity. This identity has been constructed through contact with his surrounding environment, within a framework related to the rules and regulations of traditional mountain life. These factors have contributed to forge the shepherd’s singular character tied to a strong working community. This research aims to give us a better understanding of the word shepherd, ambiguous term in a historical context as well as in the contempary reality to define the role and the status of the shepherd as well as the various types of shepherding. It also opens up possibilities for research into the cycle of adaptation which concerns agro pastoral communities of today and the crisis into which they are thrown, due to the transformation in the use of their environment, with the subsequent consequences to their life style. The result of which has put to question the role of the shepherd who is now challenged by rapid changes in his working environment and by the way in which he is perceived in this environment. Since the mountains have now become an area shared by a great number of people with different activities (everyone must get along together), the mountains are at the centre of a debate where many interests are now at stake. A democratic model has to be found to safeguard the future of the mountains and the inclusion of the professional shepherd in this search is a key factor in the durability of Pyrenean agropastoralism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (396 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 379-391

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.