Pardon à autrui : Conceptualisations, Motivations et Personnalité

par Sandrine Ballester

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Maria Térésa Muñoz Sastre.

Soutenue en 2007

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette recherche vise à examiner les relations existantes entre les conceptualisations détenues en matière de pardon, les divers motifs invoqués pour expliciter le choix du pardon, du non pardon et de la vengeance et la propension générale à pardonner manifestée dans la vie quotidienne par le grand public. Les relations existantes entre les conceptualisations du pardon, les motifs et la personnalité sont également examinées. Les principaux résultats indiquent que les conceptualisations du pardon « processus libérateur », « processus intime » ou « changement de sentiment » sont liées à la tendance à pardonner au quotidien et que la conceptualisation du pardon « comportement immoral » est liée au blocage de pardon et à la vengeance. L’agréabilité est positivement liée à la conceptualisation du pardon « processus libérateur » et négativement lié à la conceptualisation du pardon « comportement immoral ». Au niveau des motivations, les motifs de pardon « conformiste » sont liés à la tendance à pardonner au quotidien. Les divers motifs invoqués pour expliciter le choix du non pardon et de la vengeance sont liés à la tendance à ne pas pardonner ou à se venger au quotidien. L’agréabilité » est liée à l’évocation de motifs de pardon « alloïque-sympathie » (désir de pardonner par empathie). Le névrosisme est lié à l’évocation de motifs de non pardon « autique-maîtrise » (désir de ne pas pardonner par auto-défense) et « alloïque-maîtrise » (désir de ne pas pardonner pour provoquer un changement d’attitude chez l’offenseur). L’âge, le genre, le niveau d’étude ne jouent pas de rôle majeur ni dans la manière de conceptualiser le pardon, ni dans l’évocation de telle ou telle catégorie de motifs.

  • Titre traduit

    Forgiveness of others : Conceptualisations, Motives and Personality


  • Résumé

    This research aims at examining if there are links between conceptualizations detained in forgiveness, different motives called to clarify the choice of forgiveness, unforgiveness and revenge and overall propensity to forgive shown in everyday life by the general public. The existing relations between conceptualizations of forgiveness, motives and personality are also examined. The main findings indicate that conceptualizations of forgiveness “liberating process”, “intimate process” or “change of heart” are linked to the tendency to forgive in daily life. The conceptualization of forgiveness “immoral behavior” is linked to the tendency to block forgiveness and to perpetrate vengeful acts. Agreeableness has a positive relation with the conceptualizations of forgiveness “liberating process” and a negative relation with the conceptualizations of forgiveness “immoral behavior”. As for motives, forgiveness motives “conformist” are linked to the willingness to forgive in everyday life. Different motives put forward to explain the choice of unforgiveness or revenge are linked to the willingness not to forgive or to avenge in daily life. Agreeableness is linked to the mention of forgiveness motives “alloic-sympathy” (desire to forgive by empathy). Neuroticism is linked to the mention of unforgiveness motives “autic-mastery” (desire not to forgive by self-protection) and of unforgiveness motives “alloic-mastery” (desire not to forgive to provoke a change of attitude from the offender). Age, gender, study level do not have a major role neither in the way to conceptualize forgiveness nor in the mention of such or such motives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (314-XXX f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.