Ergonomie de lecture et feuilletage électronique

par Frédéric Miras

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Ioannis Kanellos.

Soutenue en 2007

à Télécom Bretagne .


  • Résumé

    Ce travail de thèse trouve sa place dans un contexte de transition et de mutation du concept même de lecture de par l'intégration, toujours plus importante, d'une composante nouvelle et électronique dans un domaine jusqu'à lors dominé par le codex papier. Nous nous inscrivons dans une tradition qui se veut tout à la fois conservative et résolument orientée vers l'adaptation de pratiques existantes aux nouvelles technologies. La question de savoir si les secondes remplaceront à terme les premières est à notre sens dépassée et doit plutôt céder la place à des vraies considérations sur l'adaptation et le transfert de nos anciennes pratiques vers les nouvelles technologies. C'est une question de respect pour des institutions vieilles de plusieurs siècles. Socialement parlant, c'est tout le système éducatif et la société en général qui est basée sur ces règles. Il convient donc de réussir à construire de nouvelles pratiques sur ces bases et de faire évoluer la lecture en ce sens. La thématique de notre travail, possède une orientation volontairement transverse et hybride au sens où elle puise ses fondements dans de nombreux domaines de recherches théoriques ou appliquées qui ne sont pas tous forcément connexes : on pense par exemple à des normes de structuration de documents électroniques (XML) ou encore à des théories de formalisation du sens (Sémantique Interprétative). Si de nombreuses études concernant la lecture informatisée existent, rares sont celles qui se concentrent sur le lecteur non plus comme l'utilisateur d'un système technologique auquel il doit s'adapter mais au contraire comme le porteur de traditions socioculturelles et de pratiques fortement stabilisées héritées de la lecture papier. En cette période de transition technologique, le système doit prendre en compte les acquis de l'utilisateur et non l'inverse. La culture du livre se doit d'être préservée malgré les dictats modernistes et mercantilistes qui considèrent toujours que the newer, the better.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 209-221

Où se trouve cette thèse ?