Un rêve de puissance : la France et le contrôle de l’économie allemande (1942-1949)

par Martial Libera

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Marie-Thérèse Bitsch.

Soutenue en 2007

à l'Université Robert Schuman (Strasbourg) .


  • Résumé

    En 1945, à la faveur de la défaite de l’Allemagne, la France a-t-elle envisagé de devenir la première puissance économique européenne ? Tout en traversant I’ historiographie des relations franco-allemandes depuis une trentaine d’années, cette question n’a jamais fait l’objet d’une recherche approfondie. Concrètement, il s’agit de savoir si la France a véritablement poursuivi une politique impérialiste vis-à-vis de l’Allemagne, c’est-à-dire une politique d’expansion, tendant à placer l’ancien Reich sous sa dépendance économique, ou si elle a donné la priorité à une politique de sécurité, censée empêcher l’Allemagne de préparer tout nouveau conflit. Cette problématique appelle d’abord l’étude minutieuse des différents plans français concernant l’économie d’outre-Rhin et plus particulièrement la Ruhr, principale source de la puissance allemande. Une deuxième piste conduit à analyser les formes de contrôle que les Français ont voulu imposer à l’économie allemande et à en déterminer les buts. Au-delà de la sécurité qu’ils étaient censés assurer, ces contrôles devaient-ils favoriser le renversement de la puissance économique européenne au profit de la France? L’étude analyse aussi les évolutions de la politique allemande de la France dans le temps. Elle relate les raisons qui ont abouti à ces changements d’orientation et détermine si ces derniers ont été voulus par les responsables ou s’ils ont davantage résulté de contraintes internes et extérieures.

  • Titre traduit

    ˜A œdream of power : France and the control of german economy (1942-1949)


  • Résumé

    Following Germany’s defeat in 1945, did France set out to become Europe’s leading economic power? Despite some thirty years of historiographical study of Franco-German relations, this question has never been the subject of an in-depth research. At the heart of the matter is whether France truly did pursue an imperialist policy toward Germany - an expansionist policy to place the former Reich at its economic mercy - or whether France’s main objective was a security policy to thwart German preparations for a new conflict. This set of questions requires first and foremost a detailed study of the various French plans for the German economy, in particular, the Ruhr area the main source of German power. The second line of enquiry involves examining the forms of control that the French wanted to impose on the German economy. Beyond the security that they were obligated to ensure, did these controls have to favour the reversal of European economic power to France’s advantage? This study also analyses the evolutions of France’s German policy of the time. It reveals the reasons which lead to these shifts in orientation and determine whether these shifts were intended by those in power or whether they were the result of internal or external constraints.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par P. Lang à Berlin [etc.], Bern, Bruxelles

Un rêve de puissance : la France et le contrôle de l’économie allemande, 1942-1949


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (742-90 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.625-725. Index. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TH 984-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TH 984-2
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TH 984-3
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TH 984-4
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT.STRASBOURG.2007
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 - LIBERA Martial,01
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 - LIBERA Martial,02
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 - LIBERA Martial,03
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 - LIBERA Martial,04
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par P. Lang à Berlin [etc.], Bern, Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Un rêve de puissance : la France et le contrôle de l’économie allemande, 1942-1949
  • Dans la collection : Enjeux internationaux , no 23
  • Détails : 1 vol. (639 p.)
  • ISBN : 978-90-5201-859-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 601-632. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?