L'enchantement de l'éthique : Heidegger et Derrida face à l'abîme

par Andrea Potestà

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Gérard Bensussan.

Soutenue en 2007

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Y a-t-il une dimension éthique du questionnement de Heidegger ? Quelle lutte avec l'indéfinissable entraîne-t-il par le recours à l'impensé ? Comment demeurer devant l'abîme, dans l'enchantement ou la syncope du sens ? Par ces questions on cherche à interroger l'errance idéologique heideggérienne des années 30 en référence à la notion d'être-avec. On entreprend ensuite un chemin dans l'injonction interdisante de la différ"a"nce derridienne en l'entendant comme une piste résolutive vis-à-vis de l'idéologie. Mais devant l'aporie qu'elle laisse affleurer au sein de la pensée, on se demande s'il est possible de proposer une éthique comme pratique questionnante capable de demeurer devant l'absence du sens sans cependant abandonner l'impatience d'une "force d'action" c'est-à-dire tout en étant capable de faire de l'abîme, non tant un objet plus ou moins sensé à contempler ou à repousser à l'infini, mais ce seulement à partir de quoi une incessance d'irradiations de sens peut avoir lieu.

  • Titre traduit

    The enchantment of ethic : Heidegger and Derrida facing the abyss


  • Résumé

    Is there an ethical dimension in Heidegger's questioning ? What struggle with the indefinable does he engage in by turning to the unthought ? How is it possible to stand in front of the abyss in an enchantment or in syncope of meaning ? Through the questions we propose to interrogate Heidegger's ideological wanderings in the Thirties, related to the notion of being-with. We then undetake a journey through the forbidding injunction of Derrida's differance, by interpreting it as a way to face ideology. But in the face of the aporia that comes to the thought, we ask if it is at all possible to propose a questioning ethic that is capable of standing in front of the lack of meaning, without loosing the impatience of an "impulse to act", that is to say the capacity to turn the absyss not into an object meant to be contemplated or postponed indefinitely, but into the only possible source of a never-ending irradiation of meaning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (393 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 371-393

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.