Le corps dans les rituels des Bandjoun au Cameroun (1901-1972) : pratiques et représentations

par Raymond Charlie Tamoufe Simo

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de André Rauch.

Soutenue en 2007

à Strasbourg 2 .


  • Résumé

    Depuis l’avènement de la colonisation dans les profondeurs des hautes montagnes de l’ouest-Cameroun au début du XXème siècle, beaucoup de peuple se sont sentis soit concernés, soit consternés au plus profond de leurs corps et de leurs âmes. Dans la société Bandjoun, plusieurs faits fondamentaux visent la compréhension, les circonstances et les conséquences que la prescription des pratiques modernes va susciter. L’exemple des pratiques et des rites chrétiens véhiculés par les missionnaires occidentaux, constitue l’un des phénomènes observables ayant de��frayé la chronique du début du siècle dernier. E destin culturel et cultuel des Bandjoun, comme celui de sa tradition fortement rattachée aux valeurs coutumières, sera incontestablement confronté si l’on s’en tient aux représentations, aux trajectoires religieuses et/ou aux itinéraires spirituelles en présence : D’abord, entre les pratiques et les rites coutumiers de la vie quotidienne et les sacrements chrétiens. Ensuite, l’impact des croyances ancestrales vis-à-vis de la tradition chrétienne. Enfin, la symbolique des valeurs traditionnelles initiatiques et le discours théologique acquis lors du Baptême. L’évidence et la pertinence de cette collision trouvent leurs fondements sur les plans sociaux, historiques et ethnologiques. Plutôt que de produire regret ou émerveillement, rupture ou continuité, notre thèse relève la complexité culturelle du corps, véritable espace d’expression culturelle chez les Bandjoun. Conscient des révélations dont l’avènement du clergé local en 1972 éveillera dans la construction des représentations individuelles et collectives inhérentes à la Foi, à travers les pratiques et les rites corporels protecteurs et/ou purificateurs, ces représentations du corps n’adviennent pas seulement comme une grâce Divine. Elles sont une construction divine, conçu dans la mémoire ancestrale et socialement élaborée.

  • Titre traduit

    The body in the Bandjoun's rituals ones in Cameroon (1901-1972) : practices and representations


  • Résumé

    Since the advent of colonization in the depths of the high mountains of west-Cameroon at the beginning of the XXth Century, many people felt either concerned, or deeply dismayed. In the Bandjoun society, several fundamental facts aimed at understanding the circumstances and the consequences which arose from the prescriptions of modern practices. The example of practices and Christian rites conveyed by the Western missionaries constitutes one of the main phenomena which were widely talked about at the beginning of the last Century. The cultural destiny of the Bandjoun people, like that of their tradition strongly attached to the customary values, is incontestably confronted as seen in the representations, the religious trajectories and/or spiritual routes existing: - First of all, between the daily life practices and the customary rites and the Christian sacraments. - Next, the impact of ancestral beliefs with respect to the Christian tradition. - Finally, the symbolic system of initiatory traditional values and the theological speech acquired during Baptism. The obviousness and the relevance of this collision find their root at social historical and ethnological level. My thesis does not aim at creating regret or amazement, rupture or continuity. It records the cultural complexity of the body, genuine space of cultural expression in Bandjoun. Conscious of the revelations which the advent of the local clergy in 1972 stimulates in building up the individual and collective representations inherent to Faith, through practices and protective and/or purifying body rites , these representations of the body do not only occur as a divine grace. They are a divine construction, conceived in the ancestral and socially elaborate memory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (788 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 574-589

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2007,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2007,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2007,3
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 9730-1/3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.