L' organisation du territoire entre Meuse et Rhin à l'époque romaine

par Emilie Freyssinet

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité. Antiquités nationales

Sous la direction de Anne-Marie Adam.

  • Titre traduit

    Territories between Rhine and Meuse, during Roman times : (Leuci, Mediomatrici, Rauraci and Triboci)


  • Résumé

    Ce travail traite de l’organisation du territoire des quatre civitates installées entre la Meuse et le Rhin, durant l’époque romaine, les Leuques et les Médiomatriques en Gaule mosellane, les Triboques et les Rauraques, sur la rive gauche du Rhin. Nous avons vu que, du point de vue des auteurs anciens, cet espace est approprié dès les premiers temps de la Conquête, le Rhin formant toujours une frontière, réelle ou symbolique. Nous avons établi une hiérarchie entre les agglomérations structurant ces territoires civiques. L’organisation des civitates semble alors correspondre à un schéma basé sur un chef-lieu situé à peu près au centre du territoire, avec des agglomérations-relais, ayant un caractère urbain affirmé. Si certaines de ces agglomérations, mais pas la majorité, ont une origine laténienne avérée, ce schéma semble répondre à la volonté de l’autorité romaine. Durant l’Antiquité tardive, l’organisation des civitates est modifiée, parfois en profondeur.


  • Résumé

    This work concerns the territories of four civitates located between Rhine and Meuse and their organisation during Roman times : the Leuci and the Mediomatrici in Mosellan Gaul, the Triboci and the Rauraci on the left bank of the Rhine. From the point of view of ancient writers, we have observed that this space has been appropriated since the Conquest, with the Rhine as a real or a symbolic frontier. We have established a hierarchy between the towns that structures these civic territories. The organisation of the civitates seems to correspond with a model based on a civitas capital in the centre of the territory, with other important towns all around the territory, like relays of the capital. If some of those towns, but not the majority, have a latenian origin, this model may be compatible with the will of the Roman authority. During late Antiquity, the organisation of the civitates have sometimes been deeply modified.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (280 f., 391 f., Non paginé)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1, f. 222-280

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2007,1
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Maison Interuniversitaire des sciences de l'homme Alsace.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Th, Fre E, 1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3867
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.