Modélisation et représentations spatio-temporelles des déplacements quotidiens urbains : Application à l'aire urbaine Belfort-Montbéliard

par Olivier Klein

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Richard Kleinschmager et de Colette Reymond.

Soutenue en 2007

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Le temps et les mobilités quotidiennes s'imposent, aujourd'hui, comme des critères caractérisant la qualité de vie et l'attractivité des territoires dans les sociétés modernes. Pourtant, l'approche temporelle et son rapport à l'espace restent insuffisamment pris en compte par les acteurs dans l’analyse du fonctionnement de leurs territoires. Une lacune qui peut, notamment, s'expliquer par l'insuffisance, l'inadaptation et le manque de pertinence des représentations cartographiques utilisées. Cette recherche propose une démarche méthodologique reproductible destinée aux acteurs politiques afin de les aider à prendre des décisions d'aménagement cohérentes et adaptées. Placer la carte et plus globalement l'image – outil de raisonnement et canal de communication – au cœur de la démarche doit permettre de faciliter les échanges, les dialogues et les concertations entre acteurs divers du territoire. Compte tenu des insuffisances des données comme des systèmes de gestion de bases de données, cette thèse s’est attachée à déterminer un type de données à construire puis à mettre au point une structuration adaptée. Elle développe une recherche théorique sur leur visualisation afin d’intégrer l'ensemble dans un prototype opérationnel. Des applications à différentes échelles sur l'Aire Urbaine Belfort-Montbéliard illustrent les possibilités de visualisation et permettent de mieux comprendre les phénomènes et processus en œuvre.

  • Titre traduit

    Spatiotemporal modelization and visualization of daily urban mobility : Application on Belfort-Montbéliard urban area


  • Résumé

    Time and daily mobility are, nowadays, essential criteria characterizing the quality of life and territories attractiveness in modern societies. However, the temporal approach and its relation with space are not enough taken into account by actors to analyze their territories functioning. That gap can be partly explained, by the deficiency, the maladjustment and the lack of relevance of the cartographic representations that are used. This research proposes a reproducible methodological process for political actors to help them in taking coherent and adapted planning decisions. Putting the map, and most overall the picture – reasoning tool and communication channel – in the core of the process should make exchanges, talks and consultations easier between various territories actors. Considering data and the associated management systems deficiencies, this thesis applies to establish a type of data to build in order to finalize an adapted data structure. It also develops a theoretical research on spatiotemporal data visualization and integrates the whole in an operational prototype. Applications at different scales on the Belfort-Montbéliard Urban Area illustrate the visualization’s possibilities and allow a better understanding of phenomena and processes on work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (265 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 218-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Géographie et d'Aménagement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007-KLEIN
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 2036
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DVD 77

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2677
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.