Stratégies d'histoire de vie d'un oiseau longévif : Le manchot royal (Aptenodytes Patagonicus)

par Céline Le Bohec

Thèse de doctorat en Physiologie et biologie des organismes, populations et interactions

Sous la direction de Michel Gauthier-Clerc et de David Grémillet.

Soutenue en 2007

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Le compromis entre la reproduction en cours et les chances de survivre et de se reproduire ultérieurement est un élément clef des études sur l’évolution des traits d’histoire de vie. Ce travail de doctorat relatif au Manchot royal (Aptenodytes patagonicus) a pour but de tester l’existence d’un coût de la reproduction et de déterminer si cet oiseau longévif se comporte comme un ‘parent prudent’ face a�� la variabilité environnementale. Les stratégies individuelles varient cependant au sein d’une population, cette diversité étant liée à la qualité hétérogène des individus, mais aussi à l’hétérogénéité spatiale et/ou temporelle des conditions environnementales. Cette étude se base sur le suivi d’oiseaux non-bagués, à partir d’un nouveau système d’identification automatique, ANTAVIA. Les fortes probabilités de survie des individus reproducteurs en succès et reproducteurs tardifs supportent l’hypothèse d’une hétérogénéité de la qualité individuelle. Les individus de meilleure qualité seraient capables de faire face à des mauvaises conditions environnementales sans mettre en péril leur survie, mais prendraient occasionnellement une année sabbatique afin d’optimiser leur valeur reproductive résiduelle (stratégie du ‘parent prudent’). Nous avons démontré que tenter une reproduction tardive pour ces individus n’est pas plus coûteux en termes de survie que de ne pas se reproduire. Les adultes de meilleure qualité (en termes de valeur sélective) ne s'installent pas dans les zones centrales de la colonie considérées comme potentiellement meilleures. La qualité d’un habitat ne se limiterait donc pas aux risques de prédation et d’atteinte parasitaire. Le comportement agonistique des congénères pourrait être un facteur déterminant. Les composantes fondamentales de la valeur sélective (survie et succès reproducteur) de cette espèce sont liées à des processus océanographiques distincts. Les conditions environnementales (indice de la disponibilité alimentaire) autour de Crozet affectent le succès reproducteur en cours, alors que celles rencontrées au niveau de la zone marginale des glaces ont un impact sur la survie adulte, visible deux ans après une anomalie de températures. Enfin, cette étude montre un effet de l’âge sur la survie, celle-ci étant particulièrement faible et variable (effet cohorte) lors du premier hiver en mer. Ceci soutient l’hypothèse de l’hétérogénéité individuelle qui postule que les individus de mauvaise qualité vont disparaître de la population plus tôt que ceux de meilleure qualité. La diminution des taux de recapture et de survie entre 4 et 5 ans semble être liée aux coûts de la première tentative de reproduction. La masse au départ en mer affecte la survie, un surpoids constituant un handicap. Enfin, les caractères sexuels secondaires indiquent le niveau de maturité des individus. Ce travail de doctorat nous a permis d’évaluer les compromis adaptatifs qui ont contribué à l'émergence de stratégies d’histoire de vie chez cet oiseau marin longévif.

  • Titre traduit

    Life history strategies in a long-lived bird : The king penguin (Aptenodytes Patagonicus)


  • Résumé

    An evaluation of how animals optimize their lifetime reproductive success is a crucial step for defining their life history strategy. We investigated the trade-off between current reproductive effort, and future survival and breeding attempts to test the hypothesis that reproductive costs and individual heterogeneity in quality occur in a population of king penguins (Aptenodytes patagonicus) individually marked with transponders. Our study shows that individuals adopt different strategies to maximize their fitness according to their individual quality, but also in relation to their breeding history. High quality individuals might be able to buffer the impact of environmental stochasticity on reproductive success without jeopardizing their own survival. Therefore, in terms of survival, a late breeding attempt might not be more costly than no breeding attempt for king penguins. Nevertheless, birds might occasionally take reproductive sabbaticals to optimize their residual reproductive value as suggested by the prudent parent hypothesis. In king penguins, high quality individuals do not seem to monopolize central areas of the colony that are presumed to be of high quality (lower predation, flooding, and tick-infestation risk). Conversely, our study highlights the importance of intra-specific aggressiveness for breeding site selection and for seabird colony structuring. Moreover, we found that indices of both large- and local-scale oceanic conditions might provide different information on the influence of the environment on life history traits in an apex predator. While breeding success was found to be negatively influenced by the global SOI (Southern Oscillation Index) and the SST (Sea Surface Temperature) around Crozet, adult king penguin survival was more strongly related to warm SSTs at the marginal ice zone (MIZ) with a 2 year lag. Our study also found that fledglings had the lowest survival probability during the first year at sea, suggesting that individuals of lower quality may disappear from cohorts during this stressful time. High variability in survival between cohorts during this first winter at sea supports the cohort effect hypothesis. The majority of king penguins start to breed at 4-5 years of age and a decrease in survival and recapture between the fourth and fifth winter at sea may be related to the first breeding attempt. We found that pre-fledging body mass influences post-fledging survival and suggest that high body mass may be a handicap for birds when leaving the colony for their first voyage to sea. Finally, age difference in coloured ornament characteristics might signal breeding or social status and thus reduce the rate of agonistic interactions between juveniles and adults. This doctoral thesis allowed us to evaluate some adaptive trade-offs between fitness components defining the life-history strategies of a long-lived seabird.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 202-233

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2007;5341
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.