Étude de l’importation nucléaire de la protéine P6 du virus de la mosaïque du chou-fleur et de son rôle dans la suppression du RNA silencing antiviral

par Gabrielle Haas

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Mario Keller.

Soutenue en 2007

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    La protéine P6 du virus de la mosaïque du chou-fleur (CaMV), un pararétrovirus de plante, est un composant clé du cycle de multiplication du CaMV. Cette protéine multifonctionnelle est impliquée dans le déterminisme du spectre d’hôte, dans l’expression des symptômes de la virose, et dans la synthèse des autres protéines virales à partir d’un ARN polycistronique, selon un mécanisme non canonique. En outre, cette protéine forme des corps d’inclusion cytoplasmiques, les viroplasmes denses, considérés comme un compartiment viral où résident les étapes principales de la multiplication virale. Enfin, des données récentes ont montré que P6 est une protéine nucléo-cytoplasmique, laissant entrevoir qu’elle exerce une ou plusieurs fonctions au sein du noyau. Afin d’élucider le rôle nucléaire de P6, nous avons étudié la voie d’importation de cette protéine. Des expériences de mutagenèse dirigée et d’interaction protéine-protéine in vitro ont révélé que P6 est importée dans le noyau par l’importine α grâce à deux signaux de localisation nucléaire (NLS), l’un classique et l’autre atypique. Des expériences menées in planta ont également révélé que le transport nucléo-cytoplasmique de la protéine est essentiel pour l’infectivité du virus, attestant de l’importance de la ou des fonctions nucléaires de P6. Grâce à des études génétiques, nous avons pu démontrer qu’une des fonctions nucléaires de P6 est de supprimer le RNA silencing, un mécanisme paneucaryotique de régulation de l’expression des gènes, impliqué dans la défense contre les infections virales, dans le développement, et dans le maintien de l’intégrité du génome nucléaire.

  • Titre traduit

    Study of nuclear import of Cauliflower mosaic virus (CaMV) P6 protein and its role in RNA silencing suppression


  • Résumé

    The P6 protein of Cauliflower mosaic virus (CaMV), a plant pararetrovirus, is a key component of the CaMV replication cycle. This multifunctional protein is involved in host specificity, symptoms expression, and in viral proteins synthesis from a polycistronic viral RNA through a noncanonical strategy. It also forms cytoplasmic inclusion bodies, called viroplasms, which are considered as viral factories. Finally, recent studies indicate that P6 shuttles between the nucleus and the cytoplasm, suggesting that the protein has one or several nuclear functions. To elucidate this aspect, we first studied the nuclear import properties of P6. Directed mutagenesis experiments combined to protein-protein interaction assays revealed that P6 contains one canonical and one non-conventional nuclear localization signal (NLS), both of which are cooperatively required for its import through the importin α pathway. In addition, in planta experiments showed that P6 nucleocytoplasmic shuttling is essential for virus infectivity demonstrating the importance of its nuclear function(s). Through genetic approaches, we have uncovered one of these functions: nuclear P6 suppresses RNA silencing, a paneukaryotic mechanism for regulation of gene expression, involved in antiviral defence, in development and in maintenance of nuclear genome integrity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2007;5505
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.