Synchronisation par la nourriture des horloges circadiennes centrales et périphériques

par Céline Feillet

Thèse de doctorat en Neuroscience

Sous la direction de Étienne Challet.

Soutenue en 2007

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Mon travail de thèse a consisté en la caractérisation des mécanismes de synchronisation des horloges circadiennes par les informations alimentaires. Les noyaux suprachiasmatiques (SCN) et l’horloge alimentaire (FEC) sont deux horloges circadiennes centrales. Nos recherches ont porté sur l’interprétation de différents synchroniseurs par les SCN. Puis nous avons recherché le substrat anatomique de la FEC par la technique du 2-Désoxyglucose. Nous avons étudié l’importance relative des différentes sorties de la FEC (activité locomotrice, corticostérone). Nous avons établi que le gène horloge Per2 est un acteur majeur de la synchronisation alimentaire. Enfin, nous avons montré que les protéines PER1 et PER2, ne sont ni exprimées de manière homogène dans le système nerveux central, ni ne réagissent de manière identique à une restriction alimentaire. Ces travaux ont apporté une meilleure compréhension de la synchronisation alimentaire, ouvrant de nombreuses perspectives dans ce domaine.

  • Titre traduit

    Central and peripheral circadian clocks : Synchronization by food


  • Résumé

    My thesis aimed at characterizing the mechanisms of food synchronization in circadian clocks. The suprachiasmatic nuclei of the hypothalamus (SCN) and the food entrainable clock (FEC) are two recognized central circadian clocks. Our research established how various synchronizer are interpreted by the SCN. We then looked for the anatomic substrate of the FEC using the 2-Deoxyglucose technique. We studied the relative importance of various outputs of the FEC (locomotor activity, corticosterone). We demonstrated that the clock gene Per2 is a major actor of food synchronization. Finally, we showed that PER1 and PER2 proteins are neither uniformly expressed in the central nervous system, nor equally influenced by changes in food availability. Our work brought a better understanding of food synchronization and open new perspectives in this field.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (Pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 222-236

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2007;5463
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.